Deux radars tourelle ont été sciés dans l'Orne, sur la route D909, dans la nuit du vendredi 1ᵉʳ au samedi 2 mars. Deux autres radars ont été recouverts de peinture sur la D18 et la D976.

Au petit matin, ce samedi 2 mars, quatre radars ont été retrouvés endommagés dans l'Orne. Deux radars tourelles ont été sciés et mis au sol, rapporte L'Orne combattante. Il s'agit du radar de Putanges-le-Lac sur la route départementale D909 en direction de Rânes et de celui Champcerie, en direction Putanges-le-Lac.

Deux autres radars des environs ont été recouverts de peinture noire et ainsi mis hors d'usage, sur la route D18 à Saint-André-de-Messei et sur la route D976 à Juvigny-Val-d’Andaine.

La dégradation des radars est un délit, puni jusqu'à 15 000 euros d'amende si le radar est occulté, et jusqu'à 75 000 euros d'amende et cinq ans de prison si le radar est détruit. Le remplacement d’un radar fixe en entier peut coûter jusqu'à 80 000 euros.