Nathalie Goulet, sénatrice de l'Orne espionnée par le Qatar ? "Je suis très inquiète et vraiment choquée."

Une cinquantaine de personnalités ont été les cibles de hackers embauchés par le Qatar dans le cadre de l'organisation de la coupe du monde de football 2022, a révélé une enquête publiée dimanche 6 novembre dans le Sunday Times. Parmi elles, la sénatrice UDI de l'Orne Nathalie Goulet.

Elle l'a appris en lisant samedi le Times et dimanche le Sunday Times. "J’ai vu les titres sur le Qatar qui hackait, ça m’a amusé jusqu’à ce que je trouve mon nom en bas de l’article", explique la sénatrice UDI de l'Orne depuis 2007, Nathalie Goulet. Dimanche 6 novembre, deux semaines avant le début de la coupe du monde de football 2022 au Qatar, une enquête publiée par les journalistes du média britannique The Sunday Times accuse le pays du Golfe, d'être à l'origine de l'espionnage de près d'une cinquantaine de personnalités, dans le cadre de l'organisation de la compétition. Parmi elles, se trouvent des avocats, des journalistes, mais aussi Michel Platini ainsi que la sénatrice de l'Orne Nathalie Goulet.

Cette dernière travaille depuis plusieurs années sur le lien entre l'émirat et l'islam radical : "Quand on travaille sur l’islam radical on trouve le Qatar à tous les coins puisque c’est un soutien des frères musulmans. Il est vrai que ce lien entre le Qatar et les frères musulmans avait été établi plusieurs fois et pas seulement par moi. Moi, je ne fais que collecter et utiliser des documents qui sont officiels, je ne fais pas d’enquête moi-même."

J’ai voté contre les conventions avec le Qatar notamment pour tout l’environnement de la coupe du monde de football. J’ai soulevé à chaque fois la possibilité de revoir la convention fiscale avec le Qatar qui fait de notre pays un paradis fiscal.

Nathalie Goulet, sénatrice UDI de l'Orne

France 3 Normandie

"Je suis probablement un peu irritante, mais ce n'est pas une raison pour me piquer ma boîte mail", a-t-elle indiquée à nos confrères de l'AFP.

Dépôt de plainte à venir

J’ai fait le rapprochement avec un incident qui s’est produit il y a quelques mois. J’ai reçu un appel anonyme se présentant comme un enquêteur, me disant qu’il y avait du hacking sur les boîtes et me donnant le mot de passe de mon compte Gmail.

Nathalie Goulet, sénatrice UDI de l'Orne

France 3 Normandie

La sénatrice a indiqué qu'elle allait s'organiser avec l'assistance juridique du Sénat et avoir confié "la défense de ses intérêts" à ses avocats. Elle assure également qu'elle déposera plainte

"Je suis inquiète, poursuit-elle. Je suis très inquiète, très contrariée et vraiment choquée parce que c’est des comportements… On pense que ça n’arrive qu’aux autres. C’est désagréable et c’est vraiment difficile à digérer."

L'organisateur de la Coupe du Monde 2022 a démenti ces accusations.