Cet article date de plus de 4 ans

Dieppe : que va devenir le jeune apprenti boulanger menacé d'expulsion ?

Originaire du Congo, seul et sans papiers, il donne satisfaction à son patron
©France 3 Normandie
VIDEO : le reportage France 3 Normandie de Grégory Archiapati et Judikaëlle Rousseau (montage : Laurent Firtion) avec les interviews de :

"ça fait au mal au cœur"

Le boulanger de Dieppe ne tarit pas d'éloge. Son jeune apprenti, Dieu-Merci, est sérieux, motivé et travailleur. Etre boulanger est le rêve depuis toujours de ce jeune garçon de 18 ans au parcours déjà mouvementé. Orphelin au Congo, enfant des rues menacé de mort par l'armée, il a fui son pays. Arrivé en France, il a connu à nouveau la vie dans la rue avant d'être pris en charge par des bénévoles de plusieurs associations (dont Médecins du monde).

Il s'est finalement retrouvé à Dieppe où il suit une formation en alternance dans un CFA. Puis un boulanger de Dieppe, qui cherchait un apprenti depuis 5 mois, l'a pris dans son fournil.

Une situation à régulariser

Mais faute de papiers (et notamment d'acte de naissance), et depuis qu'il a atteint l'âge de18 ans, il est sous  la menace d'une expulsion. Une perspective qui le terrifie…

De son côté, la préfète de Normandie affirme que les services préfectoraux "examinent les situations avec fermeté et humanité, et dans les cas qui remontent, moi je les regarde, et j'essaie de les traiter au mieux".  Elle a aussi précisé, que les possibilités de travailler et de subvenir à ses besoins (ce qui est le cas du jeune apprenti de Dieppe) "sont évidemment des critères très favorables"

Beaucoup espèrent que la situation administrative de Dieu-Merci va s'arranger dans les prochaines semaines…
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société immigration artisanat économie