• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Scandale des “faux” steaks hachés : 13000 bénéficiaires du Secours populaire dans la Manche privés de viande

D'ici une semaine, le Secours populaire de la Manche ne pourra plus distribuer de viande à ses bénéficiaires
D'ici une semaine, le Secours populaire de la Manche ne pourra plus distribuer de viande à ses bénéficiaires

Le 7 juin dernier, la répression des fraudes a annoncé "une tromperie" sur des steaks hachés distribués à des associations caritatives. Dans la Manche, le Secours populaire ne pourra pas donner de viande à ses bénéficiaires durant tout l'été.

Par CM

"Dans ce congélateur, nous avons les escalopes de dinde qui nous restent de notre dotation, de quoi tenir la semaine et peut-être encore la semaine prochaine, en fonction du nombre de familles qu'on va recevoir. Dés qu'il n'y aura plus ça, je ne pourrai plus leur donner de viande", déplore Myriam Marwan, directrice Secours Populaire de la Manche. Les 13 000 bénéficaires de l'association dans la Manche vont devoir se rpiver de viande durant l'été. Car aucune livraison n'est prévue avant l'automne prochain. Pourtant, plus de 40 000 steaks hachés sont entreposés dans la chambre froide de l'association.
 
"faux" steaks hachés : 13 000 bénéficiaires du Secours populaire dans la Manche privés de viande

Le 4 avril dernier, la fédération manchoise du Secours populaire a appris qu'elle ne pourra pas distribuer ces steaks, distribués par une entreprise française dans le cadre du "Fonds européen d'aide aux plus démunis". Constatant la mauvaise qualité, visueelle et gustative, cinq associations caritatives ont demandé des analyses. Le 7 juin dernier, la répression des fraudes a annoncé une "tromperie" sur ces steaks hachés. Le bœuf a été remplacé par du soja, de la peau et du gras. Aucune trace de viande bovine n'a été détectée. "C'est pas normal et puis les gens qu'on aide, ils ont besoin d'avoir de la viande, de la vraie viande, pas de la cochonnerie quoi", s'insurge Sylvie Giot-Cochon, gestionnaire des stocks Secours Populaire de la Manche.

En France, ce sont 780 tonnes de ces steaks hachés fabriqués en Pologne qui ont été distribués à plusieurs associations caritatives ( Le Secours populaire, la Croix Rouge, les Restos du Cœur et la Fédération française des banques alimentaires avaient fait un achat groupé pour plus de 5 millions d'euros). Dans la Manche, le Secours populaire a décidé de lancer un appel aux dons de viande de bonne qualité pour les familles auxquelles elle vient en aide.

Sur le même sujet

Il y a 110 000 ans cette plage était une steppe

Les + Lus