Covid-19 : le rush sur les tests avant les fêtes

Les pharmacies et les centres de dépistages du Covid-19 sont débordés. Les Normands se ruent sur les tests afin de pouvoir célébrer Noël en famille et sans risque.

© Patrice Cornely / France 3 Normandie

C’est le sésame espéré cette année pour réveillonner avec les siens : un test négatif au Covid-19. Pharmacies, laboratoires, hôpitaux et autres lieux de dépistage, sont débordés. Les Normands s’y rendent en masse quelques heures avant Noël. Le 31 décembre sera soumis à de nombreuses restrictions, en raison de la crise sanitaire. Le 24 décembre est donc la seule soirée festive aux conditions assouplies. Les familles entendent bien en profiter en protégeant leurs proches.

On va réveillonner en famille jeudi soir, donc il y aura mes parents et mes beaux-parents qui sont à la retraite et qui ont un certain âge donc on a préféré faire le test au préalable.

Teddy Bouquet, habitant de Dieppe venu réaliser un test Covid

"Je peux aller voir ma maman, en Ehpad. Là, on va pouvoir passer un moment pas trop loin l’un de l’autre à moins de 2 mètres, ça, c’est cool", indique Annie Quibel, habitante de Dieppe venue réaliser un test Covid.

Le nombre de tests a doublé

Comme dans les autres villes de la région, à Dieppe, le nombre de tests effectués tous les jours a considérablement augmenté. Dans cette commune de Seine-Maritime, ils ont doublé. Depuis le début des vacances, la pharmacie du Belvédère, pratique désormais une cinquantaine de dépistages, tous les jours,  contre une vingtaine, auparavant. Cela, durant chaque créneau de 3h. Frédéric Morise, le pharmacien de cette officine, se veut pourtant rassurant, il s’attendait à un tel rush. "C’est parfaitement encadré et on est en capacité de pouvoir y répondre", assure-t-il. 

Ça nous oblige à maintenir des moyens de prélèvement sur cette période qui est un petit peu tendue mais tout est prêt pour que les gens qui viennent à Dieppe, qui viennent voir leurs proches, qui viennent dans leurs familles, puissent se faire tester.

Docteur Jean-Marc Kerleau, Président de la commission médicale d’établissement au centre hospitalier de Dieppe

En pharmacie, les dépistages sont en général pratiqués sans rendez-vous et les résultats communiqués en une trantaine de minutes. Les lieux de dépistages sont disponible sur le site de l'Agence Régionale de Santé

Covid-19 : le rush des fêtes sur les tests

Le rush n’a pas touché la campagne de dépistage massif du Havre

Dans l’agglomération rouennaise, ce se sont 30 625 tests qui ont été faits en une semaine. Du 14 au 19 décembre. C’était une première en France : une campagne massive de dépistage du coronavirus. L’objectif était de tester 50% des 270 000 habitants. Au final, seuls 11% ont pratiqué l’examen.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société