Idée de sortie : sur le front de mer à Dieppe, le festival de bande dessinée aère les esprits

Les auteurs et les lecteurs de bande dessinée se retrouvent avec le sourire "jusqu'aux oreilles". A Dieppe, les festival dure jusqu'à dimanche 18 juillet. Une quarantaine de dessinateurs, scénaristes dont l'auteur rouennais Michel Bussi pour l'adaptation de son roman "comme un avion sans elle".
Météo au beau fixe, et la séance de dédicaces à Dieppe a une saveur particulière
Météo au beau fixe, et la séance de dédicaces à Dieppe a une saveur particulière © H. Colosio/ France Télévisions

La bande-dessinée a réconforté les confinés que nous fûmes. En 2020, 53 millions d'albums ont été commandés, "click and collectés", ou achetés en librairie quand c'était permis. La bande dessinée a représenté un livre sur 5. 

Les salons publics reviennent. Celui de Dieppe est ouvert à tous et gratuit. Il survient un week-end de très beau temps et quelques jours avant l'application du pass sanitaire pour les évènements de plus de 50 personnes. 

L'organisation, l'association normande de bande dessinée, précise : "pas de pass, mais comptage, port du masque obligatoire, sens de circulation et gel hydroalcoolique"

"Cela fait plaisir de voir les auteurs de rediscuter avec eux de voir ce qu'ils ont pu faire pendant cette année de confinement car ils ont continué à travailler"

 

Un week-end de festival de la bande dessinée à Dieppe

 

Le festival de la BD de Dieppe décernera ses récompenses, des bulots d'or. Remis par la confrérie des bulots de Normandie dans 5 catégories : le bulot d’or du scénariste, du dessinateur-trice, du ou de la coloriste, le Grand Maître des bulots et nouveauté de 2021, le bulot d’or normand qui distinguera un auteur normand. 

Michel Bussi,  le romancier rouennais, fait partie des auteurs invités par le salon. Il présente l'adaptation de "comme un avion sans elle" en bande dessinée, réalisée avec  Fred Duval et Nicolaï Pinheiro. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bande dessinée culture livres