Projet Hercule : les salariés du nucléaire de nouveau en grève contre le démantèlement annoncé d’EDF

Une nouvelle manifestation des salariés du nucléaire a été organisée, ce jeudi 17 décembre, devant la centrale de Paluel, en Seine-Maritime. Les manifestants protestent contre le projet Hercule qui doit diviser EDF en trois unités.

Près de 150 manifestants ont participé à la grève, ce jeudi 17 décembre, à la centrale nucléaire de Paluel, en Seine-Maritime.
Près de 150 manifestants ont participé à la grève, ce jeudi 17 décembre, à la centrale nucléaire de Paluel, en Seine-Maritime. © Judikaelle Rousseau/France 3 Normandie

Les premiers manifestants s'étaient donné rendez-vous dès 5 heures, ce jeudi 17 décembre au matin. Une mobilisation a été organisée devant la centrale nucléaire de Paluel, en Seine-Maritime, contre le projet d'EDF baptisé "Hercule" qui repose sur la scission du groupe en trois entités.

A l'appel de l'intersyndicale, près de 150 manifestants ont participé à la grève. La réorganisation, dans les cartons depuis plusieurs années, doit s'accélérer dans les prochains mois, sous la volonté du chef de l'Etat. L’Elysée a entériné fin novembre le projet de réorganisation de l'électricien.

Ce plan vise à séparer le fournisseur d'électricité en trois branches:

Inquiétudes sur "l'accès régulé au nucléaire historique"

Pour les syndicats, cette réorganisation est vécue comme un "démantèlement". Autre inquiétude : les négociations entre Paris et Bruxelles sur la réforme de "l'accès régulé à l’électricité nucléaire historique" (AReNH), un dispositif qui permet aux fournisseurs d’électricité concurrents d’EDF en France de racheter au groupe une partie de sa production nucléaire.

Les syndicats craignent que la réforme de l'AReNH ne soit accompagnée de "contreparties inacceptables pour les agents, et un fort risque sur la tarification finale pour le consommateur et les industriels".

Un député présent sur place

Des premiers piquets de grève avaient déjà été organisés en Seine-Maritime, le 10 décembre dernier, sur les sites de Paluel et Penly.

Le député de la 6ème circonscription de Seine-Maritime Sébastien Jumel (PCF), s'était glissé dans la foule, ce jeudi matin :

durée de la vidéo: 00 min 19
Le député Sébastien Jumel présent à la grève, ce jeudi 17 décembre, devant la centrale nucléaire de Paluel.

La semaine dernière, il avait déjà fait part de sa ferme opposition à ce projet dans l’hémicycle lors de la séance des questions au gouvernement : 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire environnement social économie grève énergie