Qualité et circuit court en vedette à la foire de Grainville la Teinturière (Seine-Maritime)

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Face au risque d'importation de viande d'Amérique, les éleveurs normands présents à la traditionnelle foire aux bestiaux du Pays de Caux sont optimistes

Par Richard Plumet

Avec un peu de retard sur le calendrier en raison de la construction de nouvelles halles, la  traditionnelle Foire de la Chandeleur de Grainville (au nord d'Yvetot) a réuni ce samedi matin (24 mars 2018) des éleveurs venus présenter une cinquantaine de bovins. Des animaux herbagers, mais aussi et surtout des races à viande.

Dans un contexte où les prix de la viande sont encore bas, les éleveurs normands viennent chercher dans ce genre de concours un prix, une médaille, une plaque : un gage de la qualité de leur bête qui récompense leur travail et leur savoir-faire.
Un moyen, en circuit court, de proposer aux bouchers des environs une viande d'exception.

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de  Grégory Thélu et Olivier Flavien  (montage : Stéphanie Pierson  ) avec les interviews de 
  • Adeline Douceron, éleveuse d'animaux de boucherie
  • Pierre Villiers, président du jury
  • Côme Pesquet, président de la Foire de la Chandeleur 2018
Qualité et circuit court en vedette à la foire de Grainville la Teinturière (Seine-Maritime)

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus