Elbeuf: Une dame de 82 ans, qui résidait dans un EHPAD, décède après avoir ingéré du détergent industriel

© P. Cornily
© P. Cornily

L'accident s'est produit mardi à l'EHPAD "La Ruche" à Elbeuf. Une dame atteinte de la maladie d'Alzheimer a ingéré deux verres d'un produit corrosif alors qu'elle vivait dans une unité protégée et fermée. Y'a t'il eu un défaut de surveillance ?  Une plainte a été déposée.

Par Myriam Libert

Pour la famille de cette dame décédée samedi 19 octobre à l'hôpital des Feugrais à Elbeuf, cet accident n'aurait jamais dû se produire.
Leur mère et grand mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer, avait été placée en urgence dans cet EHPAD d'Elbeuf au mois d'août dernier, dans une unité protégée et fermée.
D'après sa famille, elle reprenait dans cet établissement goût à la vie, et semblait profiter sereinement de ses journées.

Alors que s'est il passé ce mardi après-midi ? Comment une dame désorientée de 82 ans a t'elle eu accès à des produits ménagers très dangereux ?
Les informations dont nous disposons laissent penser qu'un flacon contenant un produit corrosif se trouvait sur un chariot de ménage, dans un local non fermé à clé.
Cette dame de petit gabarit a-t-elle pu ouvrir seule cette lourde porte?  Quelqu'un l'a-t-elle poussée à l'intérieur ?

On ne connaît pas encore les circonstances de l'accident, ni comment cette dame a pu ingérer deux verres de ce produit toxique. L'alerte a été donnée vers 15h45 et la victime a été transportée en urgence à l'hôpital, la bouche, les voies respiratoires et l'œsophage brûlés.

On pensait qu'elle serait protégée, qu'il n'y aurait plus de danger pour elle.

(Note de la rédaction : reportage tourné vendredi 18 octobre 2019, veille du décès de la victime)
Elbeuf : une femme malade d'Alzheimer décède après un accident en maison de retraite
Reportage de F. Nicolas et S. L'Hôte

Le personnel soignant était semble-t-il en réunion au moment de l'accident, et une seule personne surveillait une dizaine de résidents d'après les informations données à la famille.
Un incident récent a également été rapporté aux proches de la victime à propos d'une résidente qui aurait déjà enfermé une autre personne dans l'établissement.
Cette dame étant sous tutelle, c'est l'UDAF 76 qui a porté plainte pour comprendre ce qui s'est passé dans cet établissement géré par la Croix rouge.
Joint par téléphone, la direction n'a pas souhaité s'exprimer, mais a affirmé qu'elle était en lien constant avec la famille et la police judiciaire. 

En septembre dernier, la famille d'une résidente a déjà porté plainte contre X pour dysfonctionnements et mauvais traitements dans ce même EHPAD, pour des faits qui se seraient déroulés entre 2011 et 2019. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Rouen.
 

EHPAD " la Ruche " à Elbeuf : " la nuit on était 2 pour s'occuper de 94 résidents "

Cette personne qui a travaillé quelques mois en 2015 à l'EHPAD " la Ruche " à Elbeuf nous a contactés après la publication de l'article traitant d'une plainte pour mauvais traitements. Cette personne a porté des soins à Mme Goubert, la résidente concernée par les mauvais traitements.


La famille de la victime a mis en ligne une pétition pour "être entendue" par la ministre de la santé Agnès Buzyn.

Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus