Les vacanciers de la Toussaint nombreux à Etretat

Publié le
Écrit par Richard Plumet
Les falaises d'Etretat rendues mondialement célèbres par le roman "L'Aiguille creuse" du Rouennais Maurice Leblanc
Les falaises d'Etretat rendues mondialement célèbres par le roman "L'Aiguille creuse" du Rouennais Maurice Leblanc © Richard PLUMET / France Télévisions

A Etretat (Seine-Maritime) station balnéaire aux célèbres falaises, hôteliers et restaurateurs reçoivent beaucoup de demandes de réservation.

Envie de grand air, envie de voir la mer, envie d'oublier la ville, envie de voir les falaises rendues célèbres par les aventures d'Arsène Lupin : de nombreux vacanciers ont fait le choix d'Etretat pour les congés de la Toussaint 2021.

Pour le premier week-end (celui du samedi 23 du dimanche 24 octobre) les hôtels et les gîtes étretatais étaient complets et l'affluence des visiteurs était notable comme l'a expliqué à notre journaliste Bénédicte Drouet une des responsables de l'office du tourisme :

"On a eu beaucoup d'appels de gens de la région parisienne et sur place, à l'office, ça vient de partout : de Bretagne, du Nord mais aussi du sud de la France. Et on a eu aussi des Brésiliens pour la semaine et quelques Américains et Canadiens qui reviennent aussi."

Le mois d'octobre, comme celui de septembre, a été bon avec du beau temps et on a eu plus de monde qu'en 2020."

Céline Jean,
coordinatrice d'accueil à l'office du tourisme d'Etretat

durée de la vidéo : 02min 08
VIDEO : réservations record à Etretat pour le début des vacances de la Toussaint 2021 ©France Télévisions

Les grands espaces naturels des falaises d'Etretat, séduisent les citadins même en automne.

Une fréquentation dopée aussi par "l'effet Lupin", ce qui réjouit les restaurateurs qui espèrent ainsi finir la saison 2021 en beauté.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.