Covid-19 : une députée normande souhaite rendre obligatoire la vaccination pour les professionnels de santé

Conseillère municipale du Havre et ancienne adjointe d'Edouard Philippe, Agnès Firmin Le Bodo, député de Seine-Maritime, a déposé une proposition de loi pour contraindre les soignants à se faire vacciner.

Un homme en train de recevoir sa première dose du vaccin contre la Covid-19 à Merville-Franceville Plage (Calvados).
Un homme en train de recevoir sa première dose du vaccin contre la Covid-19 à Merville-Franceville Plage (Calvados). © Paul Thiry / France Télévisions

La question de "l'obligation vaccinale" pour les soignants est un sujet qui divise et qui suscite beaucoup de réactions et de commentaires. Surtout depuis la dernière intervention de Jean Castex à la télévision (hier jeudi 4 mars 2021) venu faire le point sur la situation de la crise sanitaire avec le ministre de la Santé. 
Olivier Véran qui, en précisant qu'environ 30% des soignants étaient vaccinés, a déclaré que "clairement, ça ne suffit pas". Il a donc envoyé une lettre à l'ensemble des professionnels de santé "pour les inciter très fortement à se faire vacciner".

Une proposition de loi et un débat

Au Havre, Agnès Firmin Le Bodo, député de Seine-Maritime et pharmacienne, donc elle aussi professionnelle de santé (et déjà vaccinée) veut aller plus loin. Pour cela elle a déposé une proposition de loi visant à rendre obligatoire cette vaccination anti-Covid pour les professionnels de santé.

"Tous les ans nous nous posons la question au moment de la vaccination anti-grippale, de savoir si oui ou non les professionnels de santé doivent se faire vacciner contre la grippe. Ce sujet de la vaccination contre la Covid est quelque chose d'important".

"Dans les EHPAD, 83% des résidents sont vaccinés, alors qu'en moyenne, 40% seulement des professionnels de santé le sont..Nous savons aussi très bien que le seul moyen de sortir de cette crise sanitaire, c'est la vaccination. Donc je pense que les professionnels de santé doivent se faire vacciner et que la représentation nationale doit se saisir du sujet et doit débattre.
C'est le sens de la résolution que je porte."

"Lorsqu'on est professionnel de santé, on doit se protéger. Mais se vacciner c'est aussi protéger les autres."

La vaccination obligatoire, c'est déjà le cas pour beaucoup de pathologies, lorsqu'on est professionnel de santé. Donc, inscrire à cette liste de vaccins obligatoires la vaccination contre la grippe ou la vaccination contre la Covid, ou toute autre vaccination qui viendrait à venir lors de pandémies suivantes, si jamais c'était le cas, je pense que c'est quelque chose qu'il faut porter au débat  et qu'il faut rendre obligatoire.
On voit bien que c'est un enjeu de santé publique."

Agnès Firmin Le Bodo,
député (Agir) de la Seine-Maritime, le 5 mars 2021 à France 3 Normandie   

Le risque d'infection nosocomiale reste en effet important car près de 27.000 patients ont attrapé le coronavirus à l'hôpital entre le 1er janvier 2020 et le 14 février 2021, selon Santé publique France, qui recense "186 décès liés".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société baie de seine vaccins - covid-19 politique