Le Havre : mise en place d'un système d'alerte en cas de risques majeurs

Les habitants du Havre et des 53 communes voisines sont invités à s'inscrire pour être informés en cas de risque naturel ou technologique.

Mai 2021- Exemple d'un message du système d'alerte "risques majeurs" mis en place au Havre et dans 53 autres communes de la métropole.
Mai 2021- Exemple d'un message du système d'alerte "risques majeurs" mis en place au Havre et dans 53 autres communes de la métropole. © Judikaëlle Rousseau / Archives / France Télévisions (images extraites d'une vidéo)

L'inscription est gratuite et concerne les 275.000 habitants des 54 communes de Le Havre-Seine-Métropole. Une fois inscrits, ils seront immédiatement alertés et informés en cas de risques majeurs (► lire la liste plus bas) par le biais de SMS, d'appel téléphonique ou de courriel.

Rapidité et efficacité

En 2010, trois ans avant le premier incident à l'usine Lubrizol de Rouen, la ville de Gonfreville-l'Orcher avait investi dans un système sophistiqué pour informer ses habitants en cas d'accident industriel dans les usines pétrochimiques toutes proches.   

Avec l'évolution des moyens de communication et le constat de la nécessité de prévenir très rapidement la population en cas d'incendie comme celui de l'usine Lubrizol de Rouen en 2019, les élus de la métropole havraise ont décidé, sur le modèle existant à Gonfreville, et pour que "les citoyens soient acteurs de leur sécurité", de mettre en place un système d'alerte à l'échelle des 54 communes de la collectivité territoriale.

En plus du simple message d'alerte, ce dispositif multicanal permet (depuis début mai 2021) de donner, commune par commune, des consignes de comportement à tenir, d'apporter des précisions en temps réel, d'envoyer des messages sur l’évolution de la situation et d’éventuelles nouvelles consignes jusqu’à la fin de l’alerte.

Mais la connexion au système d'alerte n'est pas automatique : "Les habitants sont prévenus à partir du moment où ils se sont inscrits et se sont fait connaître auprès de leur mairie ou auprès de la communauté urbaine via le site Internet" précise le vice-président de Le Havre Seine Métropole.

J'insiste : il est important que les populations qui souhaitent bénéficier de cette information lors d'évènement s'inscrivent car cet outil va leur permettre d'apporter des réponses aux questions qu'elles se posent lorsqu'elles se trouvent à proximité d'un évènement quel qu'il soit."

Alban Bruneau,
maire (PCF) de Gonfreville l'Orcher et vice-président de Le Havre Seine Métropole

VIDEO : un système d'alerte "risques majeurs" pour les 275.000 habitants de la région du Havre

Une alerte dans quels cas ?

Ce dispositif "Risques majeurs" mis en place dans la région havraise peut être déclenché dans les cas suivants :

Le Havre ville test pour l'alerte automatique par téléphone portable

En marge du dispositif qui vient d'être mis en place, le territoire de la métropole havraise est retenu par le ministère de l'Intérieur pour une future expérimentation du dispositif dit de  "Cell-Broadcast". Un moyen d'alerter la population retenu par le gouvernement après l'incendie de l'usine chimique Lubrizol de Rouen et dont le déploiement est (initialement) prévu à partir de 2022.

Une fois les obstacles techniques et juridiques levés, et son installation réalisée, cette technologie "Cell-Broadcast" permettra d’envoyer automatiquement un message d’alerte à tous les téléphones portables situés dans la zone où a lieu un risque, sans inscription préalable.

De son côté, la Métropole de Rouen dispose de son propre système d'alerte SMS en cas d'accident industriel, inondations, situation sanitaire, pollution atmosphérique, attentat, etc... 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société baie de seine industrie économie lubrizol environnement pollution