Prendre un bateau entre le Havre et Trouville pour une traversée rapide cet été

pour la quatrième année consécutive une navette fluviale va permettre de relier Trouville au Havre cet été. dix dates sont proposées, prenez note. / © CODAH
pour la quatrième année consécutive une navette fluviale va permettre de relier Trouville au Havre cet été. dix dates sont proposées, prenez note. / © CODAH

C'est une belle idée, relier enfin les deux côtés "de l'eau" par bateau. Les enfants "d'avant le pont" ( de Tancarville ou Normandie) se souviennent des bacs qui assuraient alors la liaison d'Honfleur au Havre. Un nouveau test d'une liaison maritime Trouville-le Havre aura lieu cet été.

Par Alexandra Huctin

"Au départ du Havre ou de Trouville-sur-Mer, le grand public pourra embarquer sur une vedette pour une traversée de l’estuaire vers l’autre rive. Ils pourront ainsi passer la journée sur place sans contrainte (parking, circulation…)", explique le comminqué de presse. 

Une façon unique de redécouvrir nos paysages vu de la mer, mais pas seulement. 


Cette navette maritime a séduit beaucoup de monde depuis 2015, allez-vous tenter l'expérience ?

Un peu d'histoire... nous n'inventons rien, cette traversée était très utilisée au XIXè et début XXè :
Avant le règne de la voiture et pour pallier à chemin de fer peu développé, la liaison martime Le Havre-Trouville- Caen était très utilisée avant la première guerre. il Fallait parfois trois heures pour aller jusqu'à Caen, et les odeurs de charbon étaient difficile à supporter pour les passager. Mais beaucoup de Bretons, par exemple, qui partaient de Paris, allaient jusqu'au Havre en train et prenaient ensuite le bateau ! 

On pourrait imaginer un jour avec un peu de volonté politique dans les transports doux, la mise en place de waterbus comme à rotterdam dans la photo ci-dessous : ces petits ferry-bus transportent chaque jour des milliers de gens qui peuvent habiter jusqu'à 40 km de Rotterdam et travailler dans la ville. Les passagers sont presque tous équipés de vélos pour rejoindre leur lieu de travail à l'arrivée. 

Des solutions de transport qui pourraient se développer entre ouistreham et le Havre, Trouville et le Havre et même De Caen à Ouistreham.Adieu les contraintes de parking, de circulation et de bouchons sur l'A13, sans parler des péages. 
On peut aussi imaginer un couple, avec l'un qui travaille sans problème au havre et l'autre à Caen, tout en habitant sur la côte de Nacre. 


Les info pratiques : 

Lieux d'embarquement :
125 bld Clémenceau au Havre et Quai Albert 1er à Trouville.
 
Renseignements au  02.32.74.04.04 ou 02.31.14.40.00

Sur le même sujet

Les + Lus