Près du Havre, des pains de cocaïne échoués sur une plage

La plage de Saint-Jouin-Bruneval est à nouveau ouverte au public depuis le jeudi 6 juillet. Son accès était interdit après l'échouage de pains de cocaïne.

De nouveaux paquets blancs ont été retrouvés sur la plage de Saint-Jouin-Bruneval (Seine-Maritime) par les gendarmes dans l'après-midi du mercredi 5 juillet. Il pourrait s’agir de nouveaux pains de cocaïne.

Une vingtaine de paquets de drogue retrouvés par la gendarmerie

Déjà une vingtaine de kilogrammes de cocaïne ont été découverts, depuis le samedi 2 juillet.

Le site était interdit au public jusqu'au jeudi 6 juillet, surveillé nuit et jour par les gendarmes. Les forces de l'ordre ont notamment utilisé un drone pour retrouver les paquets dérivant à proximité de la grève.

"Ce sont des pains de cocaïne compacts, grands comme des cassettes VHS" précise le maire de la commune, François Auber.

Ce type d'échouage s'est déjà produit en mars 2023 dans le Cotentin, où plus de deux tonnes de cocaïne avaient échoué sur les plages de la Manche.

Les vents sont plutôt de sud-ouest en ce moment. Cette plage est le premier accès à la mer depuis le Havre et avec la grande digue, cela fait comme une sorte d'entonnoir. Cette situation est favorable à l'accumulation des déchets venus de la Manche et donc aussi des pains de cocaïne qui flottaient au large."

François Aubert, maire de Saint-Jouin-Bruneval

Pour le maire, il ne faut pas imaginer que des trafiquants viendraient en bateau déposer la drogue au pied de la plage. "Ce sont des cargaisons perdues au large ou laissées à l'abandon par peur d'un contrôle. Elles viennent par la mer jusqu'au littoral, poussées par les vents et les courants" explique l'élu. Il craint surtout qu’en parlant de cet échouage, « on crée un appel d’air, que des gens mal intentionnés viennent chercher des paquets de drogue pour alimenter des réseaux locaux ».

Des riverains peu perturbés par cet échouage inhabituel

Une habitante de la commune explique "n'être pas plus inquiète que ça. On vit avec. Ce n'est pas la première que cela se produit sur le littoral normand. Je ne suis pas très surprise".

La plage est donc de nouveau accessible aux promeneurs depuis ce jeudi matin. Mais selon la mairie, la surveillance des gendarmes se poursuit. Une enquête a été ouverte pour déterminer l'origine de l'échouage de ces paquets de drogue.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité