• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Veganisme : un mode de vie, bien au-delà de l'assiette

L'offre de produits alimentaires sans protéines animales se développe de plus en plus. / © Danilo Commodi
L'offre de produits alimentaires sans protéines animales se développe de plus en plus. / © Danilo Commodi

L'association de défense des animaux L214 propose le "Veggie Challenge" pour sensibiliser sur la consommation de produits alimentaires d'origine animale. L'association conseille aussi des produits alternatifs dans d'autres domaines, des vêtements aux produits d'hygiène. 

Par Simon Auffret

Depuis le printemps, L214 organise son "veggie challenge". Une campagne pour changer les habitudes alimentaire, et réduire voire annuler la part de protéines animales dans l'alimentation.

Si le premier objectif est le respect de la condition animale, l'ambition est par ailleurs écologique et économique. Le veganisme est plus large que son aspect alimentaire : les produits d'origine animale présents dans les produits de beauté, les vêtements ou même la décoration sont désapprouvés par le mouvement, né sous sa forme actuelle aux États-Unis en 1944. L'association L214 est elle surtout médiatisée pour sa diffusion de vidéos montrant des conditions d'abattage des animaux dans les abattoirs.

Plusieurs de ses membres ont fait la promotion de ce mode de vie au Havre cet été : des familles de l'agglomération ont déjà adopté la tendance. "La seule chose qui nous intéresse aujourd'hui, c'est de protéger l'animal et d'arrêter d'en abuser, et effectivement on doit être minutieux sur tout ce qu'on nous propose", précise Brigitte Larue, militante de L214.

Reportage d'Élise Laperdrix, Danilo Commodi et Stéphanie Letournel. Avec comme interlocuteurs : Marie Grentre et Brigitte Larue.

 

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus