"1 jour, 1 bateau"... Tout ce qu'il faut savoir sur le Cuauhtémoc, présent à l'Armada 2019 de Rouen

Un fidèle de l'Armada ! Le Cuauhtémoc n'a pas raté une édition depuis 1989. Plus grand voilier du continent sud-américain, il fait la fierté de son pays, le Mexique, qui le surnomme le "chevalier des mers". Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur ce majestueux trois-mâts.
Le Cuauhtemoc
Le Cuauhtemoc © Stéphane L'Hôte - France 3 Normandie

Le trois-mâts mexicain n’a pas manqué une Armada depuis 1989. Il est toujours très applaudi, surtout quand les cadets grimpent dans les vergues pour saluer le public. Cette manœuvre lui a valu d’obtenir en 2003 à Rouen le prix de l’entrée la plus spectaculaire, une tradition également distinguée en 2007 en Finlande dans le port de Kotka … dont le nom signifie « aigle » en finnois !
 


Cuauhtémoc, l’aigle des mers mexicain

Construit à Bilbao et lancé en 1982, le trois-mâts barque Cuauhtémoc est surnommé le « chevalier des mers » au Mexique, son pays, dont il fait la fierté. C’est aussi le plus grand voilier du continent sud-américain : il mesure 90,50 m et peut envoyer jusqu’à 23 voiles et 2 300 m2 de toile.
 

 
Cet emblème de la marine nationale porte le nom du dernier empereur aztèque qui résista aux troupes des conquistadors. Cuauhtémoc signifie littéralement « celui qui descend », ce qui peut être interprété comme le vol de l’aigle sur l’ennemi, d’où le rapace qui orne la figure de proue du navire.

A bord, on fait des tournois de basket et de baseball, on écoute de la musique...

Basé sur la côte ouest, à Acapulco, il sert à l’instruction des futurs marins : il peut embarquer 90 cadets et 186 officiers qui disposent de 45 jours d’autonomie. Sur cette petite ville flottante, où travail et discipline sont prioritaires pendant les 7 mois du voyage d’instruction, des tournois sportifs sont organisés, les plus populaires étant ceux de basket et de baseball. Le dimanche, les cadets écoutent de la musique et déjeunent sur le pont quand le temps le permet.
 


Un géant qui file jusqu'à 18 noeuds

Le Cuauhtémoc est un redoutable marcheur : il peut atteindre 18 nœuds et a déjà traversé l’Atlantique en 17 jours. Il a navigué sur toutes les mers du monde et visité un très grand nombre de pays, du Japon au Canada, de la Tasmanie à presque toute l’Europe. En 2002, pour ses trente ans, il s’est même offert un tour du monde 


Le Cuauhtemoc raconté par Michel de Decker

Avec Michel de Decker, écrivain et historien normand, France Bleu Normandie vous propose une série de dix merveilleuses histoires de bateau. Embarquez à bord de ces frégates, goélettes et autres vieux gréements majestueux bercé par la voix de Michel de Decker.


La pépite de l'INA

Découvrez le Cuauhtemoc avec cette archive de l'INA, un reportage tourné sur le pont avec les élèves officiers. 
durée de la vidéo: 03 min 07
"1 jour, 1 bateau" : le Cuauhtémoc - la pépite INA
 

Le Cuauhtémoc en chiffres

Le Cuauhtémoc à l'Armada : les infos pratiques
Cliquez ici pour en savoir plus.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armada mer sorties et loisirs grands voiliers infos pratiques histoire patrimoine culture