A Rouen, les cyclistes testent Sharelock, un dispositif de stationnement sécurisé

Derrière ce nom anglais se cache un réseau de cadenas partagés, accessible via une application, permettant de stationner son vélo  partout dans la ville. 

Un vélo accroché à Rouen grâce au dispositif Sharelock
Un vélo accroché à Rouen grâce au dispositif Sharelock © FTV / Bérangère Dunglas

Pour Mathieu Valauney, comme pour les 24 autres volontaires, le test grandeur nature a débuté à Rouen en janvier dernier. 

Cycliste du quotidien, le jeune homme apprécie notamment de pouvoir réserver son cadenas jusqu'à une heure à l'avance. "Tout se passe en quelques minutes seulement, avec mon téléphone portable, via l'application. "

Lui qui s'est déjà fait voler son vélo électrique d'une valeur de 1000 euros se dit prêt à payer un abonnement pour bénéficier de cette nouvelle offre.

"Pour un abonnement de 10 euros par mois, en cas de vol, je suis remboursé automatiquement de 200 euros dans les 48h. Et grâce à la phase de test, je leur transmets régulièrement les points à améliorer" conclut letesteur volontaire.

 

A Rouen, les cyclistes testent Sharelock, un dispositif de stationnement sécurisé

Sécuriser son vélo

Sharelock ... littéralement en anglais "partage de cadenas". Accroché aux pôtelets présents dans les rues, ce dispositif permet de sécuriser les vélos stationnés sur la voie publique. 

"Le fonctionnement est très simple" explique Thibaut Lescure, responsable des opérations. "Vous avez besoin de faire une sortie. Avec votre smartphone, vous repérez un sharelock là où vous souhaitez vous rendre. Vous pouvez même le réserver, le temps d'effectuer votre trajet. Une fois arrivé sur place avec l’application, vous vous authentifiez. Ainsi, vous ouvrez le cadenas, retirez le U et positionnez votre vélo parallèlement à la rue pour ne pas gêner les autres utilisateurs de l'espace public"

Même chose pour reprendre son cycle. En cas de tentative de vol, l'utilisateur reçoit une alerte. Et en cas de vol, un remboursement forfaitaire de 200 euros, qui vient s'ajouter la prise en charge de votre assurance personnelle, si vous en avez souscrit une. 

Un investissement limité

D'après l'entreprise, trois risques freinent encore le développement du vélo en ville : le vol, le stationnement et la dégradation. Sharelock enend être une solution aux deux premiers. 

Une centaine de cadenas de ce type a été installé dans la ville
Une centaine de cadenas de ce type a été installé dans la ville © FTV / Bérangère Dunglas

Le tout sans coût pour la collectivité. "Nous nous installons sur des potelets déjà existants. Et en cas de travaux, nous pouvons les retirer facilement en quelques jours. Le financement n'est pas assuré par les contribuables mais par les utilisateurs via leur abonnement" conclut 

D'après la jeune société créée en mai 2020, 700 cadenas seraient nécessaires à Rouen. L'expérimentation devrait durer entre deux et quatre mois.

Les créateurs de Sharelock annoncent être déjà en contact avec d'autres communes comme Paris, Lyon et Sceaux.

 

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo économie transports environnement sécurité société