À Rouen, un vaccinodrome bientôt mis en place au Kindarena

Après Dieppe et Le Havre c'est au tour de Rouen d'annoncer l'ouverture de son centre de vaccination géant. Ce "vaccinodrome" devrait voir le jour le 9 avril.

Le Kindarena, palais des sports de Rouen, transformé en vaccinodrome
Le Kindarena, palais des sports de Rouen, transformé en vaccinodrome © Richard Plumet / France Télévisions

Ils seront finalement trois en Seine-Maritime. Après le Stade Océane pour la ville du Havre et la Maison des sport à Dieppe, c'est au tour du Kindarena d'être choisis comme emplacement d'un centre de vaccination pour la Métropole Rouen Normandie.

"Nous mettons l'équipement à disposition des acteurs de santé aux côtés desquels la Métropole et toutes les communes du territoire sont pleinement mobilisées. Il appartient désormais à l'État de fournir au territoire les doses annoncées", met en garde Nicolas Mayer-Rossignol.

2000 à 3000 personnes vaccinées par jour

L'installation d'un centre de vaccination dans le Kindarena est destiné à compléter le dispositif en place depuis le début de la campagne de vaccination le 27 décembre 2020 soit 17 centres. En fonction des arrivages de doses, il devrait ouvrir le 9 avril et permettre de vaccinner entre 2000 et 3000 personnes par jour, six jour sur sept.

Le CHU assurera la gestion administrative du centre. La coordination médicale sera assurée par un binôme médecine générale (docteur Marianne Lainé) et médecine publique (docteur Philippe Roux). Les infirmiers libéraux seront associés au fonctionnement de ce vaccinodrome, qui pourra aussi s’appuyer sur les services du Service Départemental d'Incendie et de Secours, de la Régie des Equipements Sportifs de la Métropole, des services publics métropolitains et de bénévoles.

"Nous le disons avec force : les territoires les plus touchés, comme le nôtre, doivent être les plus aidés. Seule une vaccination massive de nos concitoyens permettra d’envisager une sortie de crise. La transformation du Kindarena en centre de vaccination est une nouvelle étape dans la lutte contre le virus.", veut croire Nicolas Mayer-Rossignol.

La Seine-Maritime en plein dans la troisième vague 

En effet, le département de la Seine-Maritime est l'un des territoires les plus touchés en France par la Covid-19 avec un taux d'incidence en date du 29 mars de 341,1 cas pour 100 000 habitants.

À Dieppe, le centre de vaccination de la Maison des sports devrait également ouvrir le 9 avril. Au Havre, le Stade Océane accueillera des patients dès le 6 avril.

Et dans l'Eure ?

Pour le moment, la préfecture de l'Eure n'envisage pas de créer de centre géant de vaccination mais cela pourrait évoluer dans les prochains jours. Elle précise que le département ne compte pas d'aire urbaine aussi peuplée que Rouen ou le Havre, le choix a donc été fait de proposer une dimension territorialisée pour être au plus près de la population. 

Comment prendre rendez-vous :

Pour prendre un rendez-vous, plusieurs possibilités seront ouvertes :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société