Après l'incendie de deux véhicules, Les Restos du Cœur de Rouen lancent un appel aux dons.

Pour Les Restos, la perte de ces deux camionnettes impacte durement la distribution de repas. Les bénévoles s’organisent mais ont besoin d’aide.

"On s’en serait bien passé !" Face à la carcasse calcinée du fourgon, René Riquet garde le sourire mais on sent son inquiétude. Pour le chargé de la communication des Restos du Cœur de l'agglomération rouennaise et ses collègues bénévoles le coup est rude. Le 30 septembre au matin, ils découvrent que deux de leurs véhicules ont été touchés par un incendie. Un des deux est hors d’usage, l’autre doit encore faire l’objet d’une expertise pour déterminer s’il peut être réparé.

Une plainte a été déposée, les circonstances du sinistre ne sont pas encore connues, mais les conséquences sont elles bien concrètes pour  l’association qui chapeaute 18 centres sur l’agglomération.

Ces deux fourgons servaient pour le transport de marchandises mais surtout pour la distribution de repas. Du lundi au vendredi tout au long de l’année, ce sont près de 200 bénéficiaires qui viennent récupérer des paniers repas place Saint-Marc et Place des Emmurés à Rouen.

Solutions provisoires

Pas question de les laisser tomber, alors les bénévoles se sont organisés. "Une personne nous a prêté un camion, explique Rolande, une bénévole. Mais on est vraiment démunis pour la distribution."  "On se débrouille, renchérit René Riquet. On prend des camions dans d’autres centres que l’on doit ensuite ramener, certains bénévoles utilisent même leurs véhicules personnels pour effectuer la distribution." 

Des solutions qui ne pourront rester que provisoires. Aussi, Les Restos du Cœur rouennais lancent un appel aux dons pour financer le rachat d’un camion, ce que leurs finances ne permettent évidemment pas. Un numéro de téléphone est mis en place, le 02 35 73 25 78.

Collecte le we prochain

Cette mésaventure tombe d’autant plus mal que la saison hivernale approche pour Les Restos qui s'apprêtent à prendre en charge 14 000  bénéficiaires cette année. Une campagne pour laquelle les denrées, qu'elles soient alimentaires ou d'hygiène, manquent encore.

Les Restos organisent donc une opération de collecte dans 33 magasins de l’agglomération rouennaise le week-end du 16-17 octobre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vie associative société faits divers