• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

L'Armada 2019 sous haute sécurité

Foule sur les quais de l'Armada de Rouen au coucher du soleil- Archives / © France 3 Normandie
Foule sur les quais de l'Armada de Rouen au coucher du soleil- Archives / © France 3 Normandie

Le préfet de Normandie et de Seine-Maritime a présenté l'important dispositif de sécurité mis en place autour des bateaux de l'Armada de Rouen 
 

Par Richard Plumet

Cette présentation est habituelle et a lieu quelques semaines seulement avant le début de chaque édition du grand rassemblement de bateaux de Rouen.

Sauf que cette année, en 2019, la menace terroriste s'invite pour la première fois dans l'impressionnant dispositif de sécurisation destiné à accueillir les millions de visiteurs de l'événement créé il y a 30 ans par Patrick Herr.

Comment conserver l'esprit originel de l'Armada, surtout la gratuité des accès et de la visite des bateaux, tout en appliquant les mesures de sécurité désormais requises pour tout grand rassemblement ? Cette question a été pendant des mois au cœur des préparatifs de l'Armada 2019.

⇒ Retrouvez ici et en un clic tous nos articles sur l'Armada

Et c'est donc la conclusion de dizaines de réunions que Pierre-André Durand, préfet de la région Normandie et préfet de Seine-Maritime a présenté ce mardi matin (21 mai 2019). Parmi les éléments du dispositif des mesures de sécurité sont nouvelles et risquent de bousculer les habitudes des visiteurs mais aussi des habitants de toute l'agglomération rouennaise.

La  menace terroriste perdure, il ne faut pas l'oublier. Ce n'est pas propre au site de Rouen : c'est une menace permanente dans notre pays et donc il est du devoir des pouvoirs publics, outre le fait qu'il s'agit d'un très grand rassemblement, de prendre un maximum de précautions.
C'est ce que nous avons fait.

L'Armada 2019 sous haute sécurité
VIDEO : le reportage de F. Pesquet et D. Meunier
 

Les quais de Rouen entièrement bouclés

La principale nouveauté est la clôture totale du site de l'Armada par des barrières infranchissables. On ne pourra entrer que par cinq portes où seuls les piétons, après contrôle et fouille, pourront passer pour accéder aux quais et approcher les bateaux.  

A l'intérieur de cet espace fermé, les véhicules à moteur seront interdits mais aussi les vélos, les skateboards, les trottinettes et les engins à roues électriques tels que les Hoverboards ou les gyropodes.

A l'extérieur de ce périmètre, la circulation sera modifiée (et interdite à certaines heures) sur les principaux boulevards et axes de Rouen qui longent la Seine.  

Plus encore cette année, les organisateurs de l'Armada et les pouvoirs publics, incitent fortement les visiteurs à venir en utilisant les transports en commun et à laisser leur voiture à l'entrée de l'agglomération de Rouen, sur des parkings spécialement ouverts pendant toute la durée de l'événement. Les bus et tramways seront plus nombreux et circuleront plus tard.  
 

Le 16 juin entre Rouen et Le Havre

D'autres dispositions réglementant la circulation et le stationnement dans les communes situées entre Rouen et Le Havre seront prochainement présentées et détaillées. Elles concernent la journée du dimanche 16 juin, jour de la "Grande Parade" durant laquelle les bateaux descendent la Seine sur 120 kilomètres pour regagner la mer.
 

CARTE - Armada 2019 à Rouen : comment circuler et où stationner ?

Culture - Loisirs DOSSIER : Armada 2019 à Rouen Anticipez votre venue sur les quais de Seine pendant l'Armada à Rouen du 6 au 16 juin 2019. Les organisateurs attendent 140.000 personnes par jour et le stationnement et la circulation en ville sont particulièrement contrôlés.

A lire aussi

Sur le même sujet

Embarquez à bord d'une moissonneuse-batteuse !

Les + Lus