Armada 2023. Croisières, balades... à Rouen, l'Office de tourisme va multiplier les visites

Publié le
Écrit par Théo Thomas .

L'Armada, 1er rassemblement mondial de grands voiliers dans le monde, sera de retour à Rouen (Seine-Maritime) en 2023. Un événement qui attire à chaque édition des millions de touristes et pour lequel l'Office de tourisme met le paquet. Détails.

Des quais en effervescence, des dizaines de navires et des millions de visiteurs... C'est ce qui attend la ville de Rouen cette année avec le grand retour de l'Armada. Cette 8e édition se tiendra du 8 au 18 juin 2023. 10 jours durant lesquels les spectateurs sont invités à partager et vivre des moments festifs.

Une fête populaire avec un enjeu important pour le tourisme. "C'est un moment crucial pour nous", estime Delphine Crocq, directrice générale de Rouen Tourisme.

Cette manifestation est très attendue par l'Office de Tourisme. "Cela fait 1 an que nous préparons l'événement. L'équipe se prépare à 10 jours de folie. On va demander à tous nos guides d'être disponibles," explique Christine de Cintré, présidente de l'Office de tourisme de Rouen. 

3 grandes thématiques insolites

Vous souhaitez découvrir l'Armada d'une autre façon au plus près des bateaux ? A quelques mois de cette nouvelle édition, la présidente de l'Office de tourisme de Rouen, Christine de Cintré, dévoile le programme d'animations, avec 3 propositions d'activités uniques.

Christine de Cintré, présidente de l'Office de tourisme de Rouen, dévoile 3 propositions d'activités uniques pour cette édition 2023 ©T. Thomas / France Télévisions

1. Remonter la Seine sur un grand voilier de l'Armada

L'Office de tourisme propose d'embarquer sur un navire de l'événement pour y découvrir les anecdotes de chaque navire et échanger avec les marins à bord, sous les explications d'un guide-conférencier.

Lors de la précédente édition en 2019, cette activité était déjà proposée. Mais cette année, 5 bateaux remonteront la Seine et accueilleront les visiteurs, contre un seul en 2019.

Il faudra compter entre 180€ et 245€ par personne pour vivre cette expérience. Des descentes de Seine seront également proposées.

2. Se restaurer sur un navire en journée ou en soirée

Il vous sera possible de dîner en mer, tout en admirant l'un des feux d'artifice. Il faudra dépenser tout de même 260€ par adulte pour vivre ce moment. Il sera aussi possible de réaliser un déjeuner croisière en journée pour 79€ par personne.

Si vous êtes plutôt sucré, un petit-déjeuner vous sera proposé à partir de 21€ par personne. 

Par rapport à 2019, cette nouvelle édition proposera des "formats nouveaux", avec cette fois-ci des after-work et petits-déjeuners, à la différence de la précédente manifestation.

3. Croisière en journée

Enfin, comme chaque année, des croisières plus simples seront organisées tous les jours. Une formule qui séduit beaucoup. 

"C'est un produit qui marche toujours très très bien parce qu'on le voit dans la demande de nos habitants et de nos touristes, le fait d'être sur l'eau, c'est quand même un intense moment de plaisir au niveau touristique", détaille Christine de Cintré, présidente de l'Office de tourisme.

Pour 16€ par personne, les visiteurs pourront découvrir au plus près les bateaux de l'Armada durant une heure. 

Attirer les visiteurs dans le centre historique de Rouen

Enfin, un pack journée est proposé aux visiteurs pour découvrir l'Armada et Rouen en une journée. le but ? Attirer les touristes dans le centre-ville de la ville en leur faisant découvrir le patrimoine rouennais. 

Lors de ces journées "découverte", plusieurs temps forts s'enchaineront : 

  • Visite guidée des quartiers historiques 
  • Déjeuner dans un restaurant du centre-ville. L'Office de tourisme a "essayé de tisser des liens avec les entreprises du territoire (hôteliers, restaurateurs...)", explique Delphine Crocq.  
  • Croisière d'une heure pour découvrir l'Armada en mer
  • Dîner libre sur les quais avant de découvrir "Cathédrale de lumière" (spectacle projeté sur la Cathédrale de Rouen). L'Office de tourisme compte aussi sur cette manifestation pour attirer les foules.

"50 millions d'euros de retombées économiques"

Avec plus de 3,8 millions de visiteurs en 2019, "l'Armada est un facteur d'attractivité énorme pour la destination." Il faut donc "faire en sorte qu'ils [les touristes] viennent non seulement pour l'Armada, mais qu'ils découvrent notre patrimoine d'exception", détaille Delphine Crocq, directrice générale de l'Office de tourisme de Rouen.

Delphine Crocq explique quels sont les enjeux de cette 8e édition ©T. Thomas / France Télévisions

Un autre enjeu cette année a été de multiplier les offres pour satisfaire les visiteurs. "On doit répondre à la demande. On a plus d'offres, donc on va pouvoir satisfaire plus de demandes", indique Christine de Cintré, présidente de l'Office de tourisme.

"L'Office de tourisme a collecté 1,8 millions d'euros de chiffre d'affaires lors de la précédente édition. Pour l'ensemble de la destination, c'est environ 50 millions d'euros de retombées économiques, pour 6 millions d'euros investis par l'association Armada."

Delphine Crocq, directrice générale de l'Office de tourisme

Pour le moment, aucune projection du nombre de visiteurs n'a été réalisée mais Delphine Crocq souhaite "que cette édition soit aussi fréquentée et majestueuse que la précédente".

Les réservations déjà ouvertes

Le site de l'Office de tourisme propose d'ores et déjà aux internautes de réserver une activité de l'Armada. 

L'offre proposée par l'Office de tourisme va être complétée jusqu'au mois de juin, selon les voiliers qui seront présents. "Ça va s'étoffer au fur et à mesure des mois. On est sur un démarrage de l'offre [à cette période] pour offrir des cadeaux à Noël."

Les fêtes de fin d'année : c'est ce sur quoi compte l'Office de tourisme pour lancer les réservations et faire plaisir à vos proches, sous la forme d'une carte cadeau , avec un minimum de 25€

L'engouement autour de cette nouvelle édition a déjà commencé comme l'affirme Delphine de Cintré, présidente de l'Office de tourisme de Rouen. "Les sollicitations des touristes sont déjà fortes aujourd'hui."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité