Barreau de Rouen : un flashmob contre la réforme des retraites

Les avocats du barreau de Rouen manifestent contre la réforme des retraites en chantant et en dansant. / © Salima Zeggaï / France Télévisions
Les avocats du barreau de Rouen manifestent contre la réforme des retraites en chantant et en dansant. / © Salima Zeggaï / France Télévisions

Les avocats du barreau de Rouen continuent de se mobiliser contre la réforme des retraites. Ils ont réalisé un flashmob devant le Palais de justice.
 

Par A.Pointel et S.Zeggaï

Chanter et danser pour défendre ses idées. Depuis plusieurs semaines, les avocats débordent d’imagination pour manifester contre la réforme des retraites. Après avoir parodié la célèbre chanson d’Angèle « Balance ton quoi » devant le palais de Justice de Rouen le 13 janvier dernier, ils se sont de nouveau réunis le mercredi 22 janvier pour un flashmob. Les avocats ont réalisé une chorégraphie bien coordonnée et en chanson, comme le montre la vidéo de notre journaliste sur place.
 

Une semaine décisive

Les avocats du barreau de Rouen ont renouvelé leur performance devant le tribunal administratif et en feront de même à 15h devant les locaux de nos confrères France Bleu Normandie.

« Cette semaine est décisive car les représentants du gouvernement reçoivent normalement nos représentants de la profession concernant la réforme de la retraite. », explique Marie Lepec, avocate au barreau de Rouen.
 

Les audiences renvoyées

Depuis deux semaines les avocats demandent systématiquement le renvoi de leurs audiences. « Nos clients réagissent très bien et comprennent les revendications des avocats qui sont les mêmes que leurs voisins. », raconte Amandine Sanson, avocate depuis 21 ans au barreau de Rouen
 

Les actions se multiplient

Depuis le début de la mobilisation, les avocats normands réclament le retrait de la réforme des retraites et mutliplient les actions. Le 8 janvier dernier, ils avaient jetté leurs robe au tribunal de Caen devant la Ministre de la Justice Nicole Belloubet.

Le 9 janvier à Rouen, les avocats s’étaient également mobilisés lors de la manifestation. « On nous demande avec cette réforme de multiplier nos cotisations par 2. Nous allons perdre la moitié de nos revenus. », nous expliquait François Jégu, avocat au barreau de Rouen.
 

Le jeudi 23 janvier, les avocats de Rouen mèneront une nouvelle action en organisant un « pot de départ », devant le Palais de Justice à 15h. L’installation d’un barnum et d’un barbecue sont prévue. Une gerbe de fleur sera également déposée au pied du cercueil du soldat inconnu.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus