Le centre-ville de Rouen interdit aux manifestants le premier weekend de décembre

Publié le
Écrit par Richard Plumet

Comme lors des rassemblements de "Gilets jaunes", la préfecture a délimité un périmètre interdit aux manifestations.
 

En faisant référence à samedi dernier (28 novembre 2020) où la manifestation rouennaise contre les violences policières s'était  "soldée par des actions violentes accompagnées de diverses dégradations et incendies", Pierre-André Durand, préfet de la région Normandie et préfet de la Seine-Maritime, a été  amené à prendre pour un arrêté d'interdiction de "manifestations à caractère revendicatif dans le centre-ville de Rouen"
de 10h00 à 22h00 les samedi 5 décembre 2020 et dimanche 6 décembre 2020. Selon Pierre-André Durand, "ce type d'action est incompatible avec l'expression normale de la vie démocratique et le respect des libertés de chacun, y compris le droit de pouvoir effectuer ses achats en toute sécurité et sérénité dans le centre-ville commerçant."Par ailleurs il en appelle au civisme et à la responsabilité de tous, "dans des temps où la solidarité et le dialogue sont plus que jamais essentiels à la vie en société".Le périmètre d’interdiction de manifestation est déterminé par :
- une limite Nord formée par la rue Jean Lecanuet, incluant la place de l'hôtel de ville (place du général de Gaulle).
- une limite Ouest formée par la rue de Fontenelle.
- une limite Sud formée par la rue Racine, la rue du général Giraud et la rue du général Leclerc.
- une limite Est formée par la rue de la République.