Dans cette recyclerie près de Rouen vos meubles retrouvent une seconde vie

Depuis un an, des salariés en reconversion designent également ces meubles récoltés auprès de particuliers. 
Cette recyclerie, à Pavilly, près de Rouen propose à des prix cassés des meubles récupérés auprès de particuliers.
Cette recyclerie, à Pavilly, près de Rouen propose à des prix cassés des meubles récupérés auprès de particuliers. © Patrice Cornilly - Image tirée d'une vidéo
Les journées dédiées à l'économie sociale et solidaire s'achèvent le 4 décembre à Rouen. L'occasion de se pencher sur la recyclerie Le Maillon Normand, fondée par la Croix-Rouge. Depuis plusieurs années, cette boutique située à Pavilly, près de Rouen, propose à des prix cassés des meubles récupérés auprès de particuliers. 

VIDEO : reportage réalisé par Charles Behr et Patrice Cornilly Dans cet atelier totalement équipé : découpe, décapage, peinture, customisation, chaque meuble retrouve une seconde vie

Pour cette table basse par exemple, on a pris des pieds un peu plus modernes, un canage pour donner du style. Grâce à ces effets, le meuble sera davantage vendu que s’il était resté dans son état naturel, plus vieillot.

Elodie Pinot, encadrante technique - Le Maillon Normand

Ouverture ce matin à 9 heures de la recyclerie. Nouveaux horaires du mercredi au samedi de 9h à 18h sans interruption. On vous attend 😷

Publiée par Le Maillon Normand recyclerie Croix-Rouge insertion Pavilly sur Mardi 1 décembre 2020

Seulement 10% des meubles jetés sont récupérés par des associations

Des salariés en reconversion imaginent ces meubles comme Maxime, 31 ans. Après plusieurs mois de chômage, il acquiert de nouvelles compétences. 

Ca m’apporte de la confiance et je réintègre le marche du travail. A l'avenir, j'espère trouver une situation professionnelle stable et être épanouï. 

Maxime Devilliers, salarié en réinsertion

85 tonnes de meubles transitent dans cette recylerie normande chaque année. Les retaper permet aussi d'éviter la surconsommation d’articles neufs

Chaque produit qui est repris par une association, qui est remis en état et qui est revendu, c’est un déchet de moins. Quand on sait que chaque famille française jette en moyenne 170 kilos de meubles, on voit l’importance de limiter ses déchets.

Eric Weisman, directeur développement d'Eco Mobilier

A Rouen et aux alentours, d'autres lieux solidaires récupèrent des objets comme la Ressourcerie Resistes située à Darnétal ou au sein de la structure Emmaüs. 

Aujourd'hui en France, seulement 10% des meubles jetés sont récupérés par des associations
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie social artisanat consommation