Contournement Est de Rouen : la lassitude des propriétaires menacés par le tracé

Le contournement Est de Rouen a désormais son budget. Le projet qui vient d'être relancé inquiète et agace de nombreux propriétaires qui habitent sur le futur tracé. Ils craignent d'être expropriés et sont surtout fatigués par tous ces rebondissements.

Contournement Est de Rouen : 4 maisons sont sur le tracé du projet, aux Authieux.
Contournement Est de Rouen : 4 maisons sont sur le tracé du projet, aux Authieux. © FranceTélévisons

Pour les habitants des Authieux, concernés par le tracé du contournement Est de Rouen, le vote, lundi dernier à la région, d'un budget pour financer ces travaux est un rebondissement de plus qui les exaspèrent. Trop de temps et d'incertitude accompagnent ce projet. 

Lassés et désabusés

Si le projet voit bien le jour, quatre habitations pourraient être rasées aux Authieux sur le Port Saint Ouen. Le couple Levillain, dont la maison a été construite en 1987, vit mal cette situation.

C'est usant  ! Dimanche on était expulsables. Lundi : on ne l'était plus et jeudi on recommence à être expulsables. (...) Aucune personne ne s'inquiète de l'humain." 

Huguette Levillain

Olivier Druel, leur voisin vit dans la même incertitude et dans le même stress. Il dénonce l'attitude des politiques qui selon lui sont comme des girouettes. Il leur reproche de ne pas prendre de décisions claires. 

On ne peut plus vendre notre bien ni faire des travaux. Je ne vais pas engager des sommes d'argent si on me dit dans 6 mois ou un an : vous êtes expropriés."

Olivier Druel

Contournement Est de Rouen : des propriétaires craignent une expulsion

Des montants convenables

En cas d'expropriation, ces deux familles seront indemnisées à des montants qui leur paraissent convenables. Toutefois, elles savent qu'elles auront beaucoup de mal à retrouver un cadre de vie comparable au leur actuellement. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie routes polémique société