Coupe de France. Énorme désillusion pour Quevilly-Rouen, encore éliminé par un club amateur

Un club amateur met fin au parcours de Quevilly-Rouen-Métropole en Coupe de France. Battu à Feignies-Aulnoye (N2), le club normand entame bien mal 2024.

La palme de la déception pour Quevilly-Rouen-Métropole. Opposés aux amateurs de Feignies-Aulnoye (N2), les joueurs d'Olivier Echouafni se sont inclinés sur la plus petite des marges dans le Nord.

Habituel remplaçant, le gardien Kayne Bonnevie est surpris dès les premières minutes du match par un but improbable de Thomas De Parmentier. Le milieu offensif nordiste a tenté un centre depuis le côté droit qui s'est transformé en tir imparable pour le portier normand. 

Pénalty manqué...

Cueilli à froid, QRM va pourtant réagir. À la demi-heure de jeu, les Normands obtiennent un pénalty pour une faute du gardien adverse sur Loric. Kalifa Coulibaly manque l'égalisation, son tir étant repoussé par Atrous, le gardien de Feignies-Aulnoye. 

Malgré plusieurs grosses occasions, les Normands ne parviennent pas à égaliser, et prennent la porte. Pour la première fois de son histoire, le club nordiste atteint les 16e de finale de la compétition. De son côté, Quevilly-Rouen quitte la coupe tête basse, éliminé par une équipe amateur, comme l'an dernier à Aubervilliers (N3). 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité