Fermeture des lieux culturels : les parcs et jardins de Normandie pénalisés eux-aussi par le manque de visiteurs

L'année 2020 a mis a bousculé l'équilibre économique des domaines privés ou associatifs à vocation culturelle. C'est le cas au "Jardin des sculptures" du château de Bois-Guilbert (Seine-Maritime).

Une des œuvres de Jean-Marc de Pas dans le parc du château de Bois-Guilbert à l'Est de Rouen.
Une des œuvres de Jean-Marc de Pas dans le parc du château de Bois-Guilbert à l'Est de Rouen. © Félix Bollez / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)

La crise sanitaire de l'année 2020 a frappé de plein fouet tout le secteur de la culture. Notamment les lieux culturels du secteur privé.

Sans public, les cinémas, les festivals d'été, les musées et les théâtres ont enregistré d'importantes baisses de revenus. C'est aussi le cas pour les parcs, jardins et châteaux.

Exemple au château de Bois-Guilbert à l'Est de Rouen où la structure (qui organise  habituellement des stages et un festival)  a fait ses comptes.
En 2020 le déficit se monte à 30.000 euros…

"Pour les associations comme la nôtre, il faut, comme pour les entreprises, assumer la charge salariale."

Un des leviers, pour ne pas trop s'enfoncer dans le rouge au niveau économique, ça a été de mettre toute l'équipe au chômage…"

Jean-Marc de Pas,
sculpteur et membre de l'association  gestionnaire du "Jardin des sculptures de Bois-Guilbert"

durée de la vidéo: 01 min 53
VIDEO : fermeture des lieux culturels : les parcs et châteaux privés pénalisés. Exemple à Bois-Guilbert

Appel aux dons

Pour faire face à cette situation nouvelle et imprévue, l'association culturelle a lancé une campagne de financement participatif sur une plate-forme spécialisée.

Un moyen de conserver un équilibre financier acquis ces dernières années et indispensable pour bénéficier de labels et aides de l'Etat.

2020 est bien entendu une année plus fragile, mais on souhaite vraiment montrer qu'on a fait aussi tout notre possible."

Stéphanie de Pas,
directrice du Jardin des sculptures

Janvier 2021 – Le sculpteur Jean-Marc dans son atelier du château de Bois-Guilbert (Seine-Maritime)
Janvier 2021 – Le sculpteur Jean-Marc dans son atelier du château de Bois-Guilbert (Seine-Maritime) © Félix Bollez / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement santé société covid-19 culture crise économique économie