INSOLITE. Poissons d’avril : à la pêche aux meilleurs canulars de Normandie sur les réseaux sociaux

Les poissons d’avril, une tradition en voie de disparition ? Pas pour tous. Nous sommes partis à la pêche des meilleurs canulars de Normandie. Aliments insolites, photomontages décalés, négociations vaseuses, il y en a pour tous les goûts.

Lutte contre les fake news oblige, les poissons d’avril se font de plus en plus rares. Mais des internautes résistent encore et toujours. Nous avons glané, sur les réseaux sociaux, les poissons d’avril les plus créatifs de l’année en Normandie.

Un goûter canin à Rouen

Camille Blot, gérante de l’enseigne Bubblicious, située rue Jeanne d’Arc à Rouen, adore les chiens. Preuve en est : la petite Poppy, qu’elle partage régulièrement sur les réseaux sociaux.

Problème : pour nos compagnons à quatre pattes, "un petit bout de cronut et un gobelet d’eau, glissés sous la table" ne suffisent pas. Elle a donc imaginé un menu "Poppy edition" : un "pobble-tea" à base d’eau et de friandises pour chien, et un donut miel, poulet, beurre de cacahuètes et graines de sésame pour la touche sucrée.

Certains internautes s’y voient déjà. Mais manque de chance pour Poppy, ce menu très canin n’est rien d’autre qu’un poisson d’avril !

Un volatile surprenant dans le Calvados

Une véritable Spatule rosée (Platalea ajaja) aurait été observée dans l’estuaire de l’Orne ! L’oiseau aquatique au bec plat se reproduit surtout "en Amérique du Sud, dans les Antilles et sur les côtes du golfe du Mexique aux États-Unis".

C’est une découverte remarquable… Et un poisson d’avril presque crédible, qui nous vient tout droit du Groupe ornithologique normand.

Un lance-brochette solaire pour une viande cuite à point

Amateurs de barbecue… Rendez-vous au parc du Bocasse ! Le parc d’attraction a enfin lancé un projet développé "depuis plusieurs années" : une "tour de chute à looping".

Ce manège insolite permet "de cuire à la perfection la viande, le poisson ou les légumes d’une brochette avec la chaleur du soleil".

Déconseillée si vous êtes sujets au vertige, cette activité jamais vue ne fonctionne toutefois pas avec des chipolatas, précise le parc !

Des vestiges de la Seconde guerre mondiale à Avranches

"Il semblerait qu’Avranches ait bien été un haut lieu du débarquement", poste l’Office de tourisme du Mont Saint-Michel. Photo(montage) à l’appui, en contrebas d’Avranches.

"Le site sera entièrement remis en l’état d’ici 2024", ajoute l’Office de tourisme, précisant que des "experts" analysent les vestiges.

Une grande nouvelle qui évitera aux touristes "confondant Avranches et Arromanches" de se tromper de plage du débarquement… Un peu d’autodérision qui n’a toutefois pas réussi à berner les internautes !

L’US Pontorson bientôt qatari

Preuve en est que le Mont Saint-Michel regorge de poissons… Cette fois-ci c’est l’US Pontorson qui s’y met. Il se murmure que Nasser al-Khelaïfi, président de Qatar Sports Investments et du PSG, lorgne désormais sur le club de foot de la Manche.

"La proximité du Pôle Hippique de Sartilly (50) fit aisément balancer le cœur du Président du PSG, passionné d'équitation", raconte même l’équipe pontorsonnaise.

Malgré des échecs en Ligue des Champions, le club serait valorisé de "4 milliards d’euros" et le Parc des Princes pourrait, quant à lui, être vendu… L’investissement serait "en cours de négociation". A suivre, donc !

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité