Le maire de Rouen contre le foie gras : "La Ville est engagée en faveur du bien-être animal"

L'association PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) France a envoyé un colis de Noël au maire de Rouen (Seine-Maritime) de "faux gras" pour les fêtes de fin d'année. Elle salue l'engagement de la Ville de Rouen de ne jamais faire usage de foie gras.

Nicolas Mayer-Rossignol, maire de Rouen, a reçu un colis de "faux gras" pour les fêtes de fin d'année. C'est l'association PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) France qui lui a envoyé pour son engagement contre "la cruauté du foie gras".

"En faveur du bien-être animal"

Dans un courrier à l’association, l'édile écrit que "la Ville de Rouen est engagée en faveur du bien-être animal, en cohérence, aucun usage du foie gras n’est fait dans les cas que vous citez [au sein de nos locaux, d’éventuels colis de fêtes et lors des repas officiels], ni dans aucun autre".

"En remerciement pour cette politique, PETA a expédié un délicieux panier de 'faux gras' à la mairie, qui rejoint ainsi Strasbourg, Lyon, Grenoble, Villeurbanne, Besançon, Poitiers, Rennes, Annecy et Bordeaux dans leur positionnement contre ce produit d’une immense cruauté", indique l'association dans un communiqué de presse. 

PETA argue que "le foie gras provient d’oies et de canards voués à une vie de souffrance, qui passent les dernières semaines de leur vie à être gavés pour que leurs foies deviennent malades et gonflent jusqu’à 10 fois leur taille normale".

Le gavage est si cruel – rendant les oiseaux affaiblis et peinant à respirer, leurs poumons comprimés par leur foie distendu – que de nombreux pays l’interdisent et l’Union européenne s’est opposée à cette pratique dès 1998 par une directive.

PETA

Des défenseurs du foie gras

Le débat autour du foie gras est remis sur la table chaque fin d'année, à l'occasion des fêtes, alors que la France est le premier pays consommateur et producteur de foie gras dans le monde.

En 2021, la polémique avait enflé avec 56 élus de Dordogne qui avaient signé un manifeste pour soutenir le foie gras, ainsi que des associations de chefs.

Le CIFOG (Comité Interprofessionnel des Palmipèdes à Foie Gras) avait tenu à rappeler que le foie gras est très encadré par une "Charte du Foie Gras rappelant l'éthique de la filière, pour l'obtention du meilleur Foie Gras dans le respect du confort et du bien-être des oies et des canards". Le débat est relancé.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité