• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Malaunay(76): plusieurs générations choisissent de vivre ensemble pour mieux vieillir

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Faire de son logement un lieu collectif de partage et d'entraide entre les générations, ce projet citoyen n'est plus une uthopie. Porté par une association rouennaise, il est en cours de réalisation dans une ancienne école de Malaunay et dans plusieurs secteurs de l'agglomération. 
 

Par Catherine Lecompte

Habiter autrement dans une résidence intergénérationnelle, le projet est en passe de se réaliser à Malaunay, dans l'agglomération rouennaise.

Face au vieillissement de la population et aux défis rencontrés par la société pour s'y adapter, l'association rouennaise BVGM, (bien vivre et vieillir à la grand-mare)  travaille depuis 3 ans sur une nouvelle offre originale de logements. 
Il s'agit de la création d'un lieu de vie intergénérationnel, solidaire et participatif.

Plusieurs projets sont en cours en Seine-Maritime, sur les plateaux de Rouen. Mais un des plus avancés se situe à Malaunay où une ancienne école va être entièrement réhabilitée pour accueillir ses futurs locataires et propriétaires.

Plusieurs générations vont s'y cotoyer et une des doyennes de cette joyeuse équipe est déjà impatiente à l'idée de sa prochaine installation dans un lieu où elle sera à l'abri des problèmes de solitude souvent inhérents au grand âge.   
 
Un exemple d'habitat participatif intergénérationnel


Le terme « habitat participatif » trouve son origine dans les Premières Rencontres Nationales de l’Habitat Participatif organisées en 2010 à Strasbourg. Cette formule rassemble des initiatives d’habitants qui dès l’après-guerre ont monté des projets alternatifs autour de l’habitat et se sont organisés en réseau.

Un principe désormais revu et corrigé pour aboutir à des projets citoyens très concrets.    

Sur le même sujet

Le coup de gueule des pompiers de Rouen

Les + Lus