• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Rouen : le choix d'une assiette sans viande dans les cantines scolaires

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

La ville de Rouen utilisait déjà 30% de bio et 30% de produits locaux pour ces menus scolaires. Depuis la rentrée 2019, elle offre le choix quotidien d'un menu sans viande dans ses cantines à tous les enfants qui le souhaitent.

Par Catherine Lecompte

Faut-il réduire la consommation de viande des enfants ? A l'heure où ce discours écologiste séduit de plus en plus de monde, la ville de Rouen qui utilisait déjà 30% de bio et 30% de local dans ces menus a choisi pour cette rentrée scolaire de proposer chaque jour un menu avec viande ou un menu sans viande dans toutes les écoles municipales.

Cette démarche se veut aussi éco-responsable, notamment dans le cadre de la lutte contre le gaspillage. Un problème récurrent qui grève le budget des cantines.
En fait, le dispositif a été expérimenté l'an dernier, pendant un trimestre, sur 1/3 des elèves. A l'issue de l'expérimentation, le gaspillage a diminué de 30 à 40% dans les écoles concernées. Du coup, au vu de ce succès, le maire a décidé de généraliser le dispositif dès cette rentrée à l'ensemble des écoles de la ville, soit plus de 5000 repas par jour. 

De quoi modifier considérablement les habitudes des chefs de la cuisne centrale où sont confectionnés les plats.   
D'autant qu'à cette nouvelle offre, s'ajoute un repas végétarien pour tous par semaine; une obligation légale votée par les députés l'an dernier.

Ces  nouveaux menus ont été élaborés à l'aide d'une diététicienne afin de respecter la part de protéines nécessaires. Cela peut donner des plats inattendus comme le hachis de pois cassé en alternative au hachis parmentier. 

Selon Dominique Maupin, directeur de la cuisine centrale, c'est un vrai challenge ! Il faut faire aimer aux enfants ce qu'on fabrique en cuisine avec les légumes. Et il faudrait presque un accompagnement supplémentaire des enfants pour leur expliquer ce qu'ils mangent et pourquoi.


En réalité, par goût ou par convictions religieuses, de nombreux enfants ne touchaient déjà pas à la viande dans leur assiette. Alors pour la municipalité, il s'agit aussi de faire en sorte que tous les enfants sortent de la cantine le ventre plein.

Les parents ont jusqu'à la fin du mois pour choisir ce que mangeront leurs enfants toute l'année.
Mais pour l'instant, ils plébiscitent plutôt les choix proposés : la moitié des parents a choisi la formule classique, l'autre moitié a opté pour le repas sans viande.
 
Alors même si la démarche écologique ne ressort pas nécéssairement chez les enfants, le changement d'habitude est déjà là. 

Retrouvez le retour d'expérience des 180 enfants de l'école des Pépinières à Rouen.
 
des menus sans viande dans les cantines scolaires de Rouen


 

Sur le même sujet

Vachement Normand SNSM Dieppe - septembre 2019

Les + Lus