TEMOIGNAGE - Harcèlement scolaire : "on m’appelait "Biglouche", j’étais toujours mise à l’écart"

Publié le
Écrit par Mathilde Riou
Ella Vincent a été victime de harcèlement scolaire pendant plusieurs années.
Ella Vincent a été victime de harcèlement scolaire pendant plusieurs années. © Instagram Ella Vincent

Ella Vincent est une jeune fille de 25 ans bien dans sa peau et épanouie grâce à la musique. Pourtant depuis le primaire, elle était victime d’harcèlement scolaire en raison de son handicap physique. A travers son titre « A la sortie de l’école », elle veut faire passer un message aux enfants et aux adultes.

« La musique m’a redonnée confiance en moi » Ella Vincent reconnaît que sans la musique, elle n’y serait pas arrivé. Depuis sa naissance en 1996 à Rouen, Ella est bercée par la variété française. Ses parents écoutaient France Gall, Michel Berger, Daniel Balavoine, Serge Gainsbourg…Ces chansons à texte lui ont donné envie d’écrire très tôt puis de se produire : « Dès ma première scène, j’ai compris que je voulais en faire mon métier ». La jeune fille prend des cours à l’école de chant de Rouen et participe à des concours.

« Il n’y a pas de gens normaux, on est tous différent »

Sa ténacité elle l’a doit certainement à son handicap physique : alors qu’elle n’est âgée que de trois mois, elle convulse pendant plus de 4 heures. Les séquelles de son malaise sont cérébrales et physiques. La petite fille souffre notamment d'un strabisme prononcé. Une fois scolarisée, elle comprend qu’elle est « différente » :

On m’appelait Biglouche, j’étais toujours mise à l’écart. Tout le monde se moquait de moi à la sortie de l’école.

Ella Vincent, chanteuse

L’éducation nationale avait conseillé à la mère d’Ella de la scolariser dans un établissement pour enfants handicapés. Mais sa maman a refusé, elle tenait à ce que sa fille puisse bénéficier d’une scolarité classique. Cependant, elle avait bien remarqué que sa fille était isolée quand elle venait la chercher à l’école Maryse Bastié de Grand-Quevilly. 

A l’époque, on n'en parlait pas. Pour ma mère ou les profs c’était normal que les élèves chahutent.

Ella Vincent, chanteuse

Briser la loi du silence, c’est justement pour cela qu’Ella écrit sa chanson « à la sortie de l’école ». Le clip a été tourné à l’école primaire Raymond Larpin de Bihorel. Ella chante parmi les élèves, une petite fille joue son rôle d’enfant harcelée parce que différente.

La chanteuse devrait d’ailleurs prochainement intervenir dans plusieurs établissements de la région pour témoigner de son parcours :

« Je veux dire à tous les enfants qui doutent de leurs capacités, qui pensent qu’ils n’arriveront jamais à rien que c’est faux. Il faut qu’ils retrouvent confiance en eux. Pour ma part, c’est la musique qui m’a redonnée confiance après des années d’harcèlement moral, d’insultes à répétition ».

La jolie chanteuse rousse poursuit sa carrière. Après la sortie de son premier EP en avril 2021, sa chanson "Pile ou Face" a remporté un beau succès. Souhaitons-lui autant de réussite qu'une autre chanteuse souffrant de strabisme : Dalida, l'artiste aux 140 millions de disques vendus à travers le monde.

700.000 élèves harcelés en France

Le harcèlement subi par Ella Vincent a diminué au cours de sa scolarité. Les études démontrent que le phénomène est plus présent en primaire (12%). Au collège encore 10% des élèves sont harcelés pour arriver à un taux de 4% au lycée. Au total, l’éducation nationale estime à 700.000 le nombre d’enfants harcelés en France. Un numéro vert existe pour les élèves, les parents et les enseignants : le 3020 (en cas de cyber harcèlement c’est le 3018 qu’il faut composer).

Les conséquences du harcèlement scolaire sont plus ou moins graves. Certains élèves se trouvent peu à peu en échec scolaire, d’autres souffrent de traumatismes plus profonds (angoisse, dépression, troubles du sommeil, etc.) pouvant les conduire jusqu’au suicide. Le 18 novembre sera la journée nationale de lutte contre le harcèlement. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.