VIDEOS. Armada de Rouen 2023 : la majestueuse arrivée du Belem, du Cuauhtémoc et de l'Atlantis

L'Armada n'est pas encore tout à fait au complet sur les quais de Rouen. Les voiliers sont soumis aux aléas de la météo. Chaque passage du pont Flaubert est savourée par le public.

Lorsque le pont Flaubert se lève, le public sait que cela vaut la peine d'attendre. Au loin, apparait une silhouette dans la courbe de la Seine de Canteleu. 

Les voiliers ont parcouru des centaines ou des milliers de kilomètres pour être au rendez-vous de l'Armada de Rouen. Ils ont "paressé" 120 kilomètres dans les méandres de la Seine.

Généreux et fiers, les marins du Cuauhtémoc

Les bateaux ne sont plus sous voiles. Les équipages peuvent les trousser avec art sur les vergues (pièce horizontale qui soutient les voiles).

Les marins du navire-école Cuauhtémoc sont généreux et fiers. Les Mexicains veulent que leur arrivée soit inoubliable, qu'elle se grave dans la mémoire de chacun. 

Ils ont fait leur entrée magistrale le soir du 8 juin 2023. 

durée de la vidéo : 00h00mn25s
Le Cuauhtémoc est majestueux. Son port d'attache est Acapulco au Mexique. L'équipage de ce navire école fait honneur à l'Armada. Les marins montent dans les vergues pour saluer Rouen et la Normandie. ©France Télévisions/ Images drones ©Armada de la liberté

Le Belem et l'Atlantis, deux trois-mâts témoins de la Belle Epoque

Le Belem se reconnait de loin, avec sa coque "domino" noire et blanche. C'est un monument historique, le dernier voilier de la Marine Marchande française. Il aura l'honneur de convoyer la flamme olympique d'Athènes à Marseille en 2024.

Il a 127 ans. Ce vénérable navire a été salué le 9 juin par des gerbes d'eau d'un bateau-pompe du port de Rouen.

Une tradition que l'on voit aussi dans l'aéronautique, c'est le "water salute", garde d'honneur pour saluer un avion remarquable ou des passagers d'exception comme une équipe sportive victorieuse.

Autre trois-mâts arrivé à l'Armada, l'Atlantis, voilier néerlandais armé à la même époque que le Belem, en 1905.

durée de la vidéo : 00h01mn56s
Le Belem, voilier français monument historique a accosté sur les quais de Rouen le 9 juin pour l'Armada, suivi le 10 juin par l'Atlantis, trois-mâts néeerlandais ©D. meunier/ Images drones ©Armada de la liberté/ Montage : Lucie Courbe

Le prochaines arrivées à l'Armada

D'autres navires sont annoncés, l'Atyla, goélette espagnole attendue ce 10 juin dans la soirée.

La réplique de galion espagnol, Nao Victoria  et le cotre corsaire "le Renard" arriveront dimanche dans la soirée à Rouen. 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité