SNCF: après les cheminots, les usagers aussi décident de faire grève

Un billet "revendicatif" mis à la disposition des usagers SNCF par l'UDUPC / © UDUPC
Un billet "revendicatif" mis à la disposition des usagers SNCF par l'UDUPC / © UDUPC

Une trentaine d'associations d'usagers ont décidé de faire la grève de présentation du billet. elles déplorent la dégradation de la qualité du service et réclament le remboursement des abonnements pour les jours de perturbation.

Par CM

Fédérées sous la bannière de la Coordination Nationale des Collectifs et Associations des Usagers du Train (CNCAUT), une trentaine d'associations d'usagers ont décidé de lancer une grève de présentation du billet. Parmi les collectifs engagés dans cette démarche, l'Union Des Usagers du PARIS - CHERBOURG et celle des usagers du Paris-Granville.

Les perturbations entraînées par la grève des cheminots ne sont que la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Les associations dénoncent unanimement une dégradation de la qualité du service concomitante d'une augmentation du prix des abonnements. Parmi les motifs de mécontentement, la diminution de la fréquence des trains, des trains surchargés et des retards répétés. En Normandie, l'Union Des Usagers du Paris-Cherbourg tient ainsi un compte quotidien des retards sur la ligne reliant la capitale au Nord-Cotentin.


En février dernier, les associations normandes ont lancé une pétition pour exiger "un service fiable et de qualité", une pétition qui a recueilli jusqu'à présent plus de 5000 signatures. Et demandé à la ministre des transports une indemnisation sur "l'ensemble des lignes normandes" pour les mois de janvier et février au regard des nombreuses perturbations survenues sur cette période. 

Une nouvelle pétition a été lancée  par les associations fédérées sous la bannière de la Coordination Nationale des Collectifs et Associations des Usagers du Train. Elle réclame le remboursement des abonnements SNCF pendant les jours de grève du 2 avril au 28 juin. Et s'accompagne d'un mouvement de protestation des usagers dans toute la France sous diverses formes.

En Normandie, l'UDUPC appelle les voyageurs à une grève de présentation du billet sur la ligne Paris-Caen-Cherbourg. Il ne s'agit pas de frauder mais de présenter au contrôleur un billet factice listant les revendications des usagers. Ce dernier s'accompagne d'un "manuel de l'usager en grève" indiquant la démarche à suivre: se regroupe dans le même wagon avec des usagres grévistes, ne pas être agressif, montrer son titre de transport valide à la police, filmer le contrôleur si celui-ci se montre virulent. 




A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des retraités dans les rues des villes de Normandie

Les + Lus