Tempête Eleanor : Les remorqueurs du port du Havre très sollicités

© France 3 Baie de Seine
© France 3 Baie de Seine

Par gros temps, les manœuvres des navires dans le port du Havre sont plus délicates. Les besoins en remorqueurs sont plus importants pour sécuriser les arrivées ou départs. Nous avons suivi l’arrivée du Ferry en provenance de Portsmouth à bord du remorqueur Boluda Gascogne.

Par Danilo Commodi

Pendant la tempête Eleanor, les vents dépassent parfois les 60 nœuds en rafale. Le port du Havre doit s'adapter à ces conditions météorologiques difficiles. Pendant toute la matinée du 3 janvier, la manutention était impossible sur les terminaux, les dockers ne pouvant manipuler les grues à cause du vent trop violent.
Dans les bassins, les remorqueurs Boluda étaient plus sollicités que d'habitude. Exemple avec le ferry Etretat de la Brittany Ferries, qui rentre d’ordinaire sans assistance. Là, deux remorqueurs ont aidé à la manœuvre pour lui permettre d’éviter (faire demi-tour) avant d'accoster.
Reportage de Danilo Commodi, Hervé Guiraudou, David Frotté et Cécile Garzena avec des interviews de :
- Didier Vatel : commandant du Boluda VB Gascogne
- Yannick Quenea : bosco du Boluda VB Gascogne

remorquage pendant tempête



Sur le même sujet

Didier Bedu, pdt de l'IDAC, invité du journal du 26 mars

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés