Cet article date de plus de 5 ans

Dossier : ils se réunissent à onze pour reprendre une ferme en Limousin

Bonjour veaux, vaches, cochons, et chèvres ! Dix ingénieurs en agricultures et un architecte ont élaboré un drôle de projet : ils souhaitent reprendre un élevage bovin de Haute-Vienne pour y développer une production biologique et diversifiée. 
Sur les onze futurs agriculteurs de la Tournerie, à Coussac-Bonneval en Haute-Vienne, aucun n'est originaire de la région. Mais c'est ici qu'ils ont trouvé un lieu accueillant pour leur projet.
Sur les onze futurs agriculteurs de la Tournerie, à Coussac-Bonneval en Haute-Vienne, aucun n'est originaire de la région. Mais c'est ici qu'ils ont trouvé un lieu accueillant pour leur projet. © France 3 Limousin
Créer une ferme biologique collective. C'est le projet de onze jeunes hommes et femmes, qui ont trouvé en Limousin la ferme qui leur convient, à Coussac-Bonneval en Haute-Vienne.

L'élevage bovin de 83 hectares va laisser place à une production très variée, avec des cochons et des chèvres en plus des vaches originelles, mais également du maraîchage, du pain, de la bière.

Le financement solidaire pour racheter les terres 


Pour débuter leur projet, les onze volontaires devront d'abord réunir 200 00 euros nécessaires à l'achat de la ferme et des travaux. Pour cela, ils ont monté une opération de financement solidaire, soutenus par l'association Terre de Lien qui aide les paysans en recherche de terres. 

L'association a déjà permis l'installation de 150 agriculteurs en France, et la Tournerie sera la cinquième ferme concernée en Limousin. 

durée de la vidéo: 03 min 27
Vidéo : Ils se réunissent à onze pour reprendre une ferme en Limousin


Intervenants : 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire