Arrivée des vacanciers sur les plages aquitaines : attention aux baïnes !

Ce sont des pièges presque invisibles qui peuvent emporter les baigneurs au large en quelques minutes. Les longues plages de sable blanc de la côte aquitaine sont parsemées de baïnes, sorte de cuvettes naturelles qui génèrent d'importants courants à la marée montante.
Sur cette plage de Lacanau, un panneau prévient les baigneurs de la présence des courants de sortie de baïnes.
Sur cette plage de Lacanau, un panneau prévient les baigneurs de la présence des courants de sortie de baïnes. © France 3 Aquitaine

"Je me suis fait emportée. Pendant au moins dix secondes, j'étais sous l'eau et je paniquais ! C'est vrai que c'est très très dangereux et ça fait peur", témoigne Gillie, vacancière croisée sur la plage de Lacanau, qui a déjà fait l'expérience, heureusement sans dommages, d'être emportée par un courant de baïne.  

Se laisser emporter calmement 

C'est aussi le cas de Bruno, touriste bordelais, qui a eu le bon réflexe : surtout, rester calme et se laisser dériver...Cela peut paraître contre-intuitif, mais c'est la meilleure option si vous êtes emporté par le courant. "Il faut juste essayer de se laisser emporter sur le côté, nager sans paniquer, et 200 mètres plus loin, on arrive à revenir". 

Comment repérer la baïne ? 

"Le bon repère, à marée basse, ça va être un banc de sable, assez proche des vagues, et derrière une cuvette, plus ou moins vide. À marée haute, il faut repérer les vagues qui s'arrêtent et arrivent comme dans un bassin. Ce bassin est la baïne, avec les courants qui emportent les baigneurs vers le large", détaille Titouan Davoine, maitre-nageur sauveteur à Lacanau. 

Voici à quoi ressemble une baïne, sur cette photo partagée par la page facebook de la gendarmerie de la Gironde. 

La préfecture a annoncé la création d'un bulletin d'alerte aux baïnes pour sensibiliser les baigneurs à ce phénomène dangereux. 

→ regardez le reportage de Nathalie Pinard de Puyjoulon et Dominique Mazères

Arrivée des vacanciers sur les plages aquitaines : attention aux baïnes !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral environnement pays basque noyade faits divers