Les vins médaillés au Concours Général Agricole

Un vin médaillé à un concours assure parfois une notoriété au viticulteur mais c'est surtout la qualité et pérennité de son travail qui sont reconnues au fil des années. C'est le cas pour une propriété dans le domaine des Graves qui chaque année remporte 2 à 3 médailles. 

© France 3 Aquitaine
Le Concours Général Agricole comprend des phases de présélection en région et une finale nationale. Cette dernière a lieu (depuis 1964) pendant le Salon international de l’agriculture (SIA), à Paris. C'est un concours officiel du ministère en charge de l’agriculture, destiné à distinguer les meilleures productions issues de l’agriculture française.
Tous les vins de France, dans toutes les gammes de prix, sont représentés lors du Concours Général Agricole. Les échantillons sont soumis à l’appréciation d’un jury de spécialistes (sommeliers, œnologues, négociants, producteurs, courtiers…) dont les verdicts sont reconnus pour leur justesse et leur fiabilité.
Les médailles attribuées aux vins lors du CGA constituent un passeport recherché pour les viticulteurs.

Exemple au château Léhoul, un domaine d'environ 10 ha près de Langon qui produit  45000 bouteilles par an, qui chaque année participe à ce concours. Pour son propriétaire être médaillé au CGA, c'est une forme de certification sur le résultat et sur le prix de son vin.

Le reportage de Jean-Claude Lacoste et Olivier Prax
durée de la vidéo: 01 min 36
La notoriété grâce aux vins médaillés

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
salon de l'agriculture vins