Annulation du Grand Pavois de La Rochelle : les professionnels du nautisme proposent des visites privées

Suite à l'annulation de la 46e édition du Grand Pavois de La Rochelle, certains constructeurs nautiques organisent des visites privées à quai ou à flot pour les acheteurs potentiels.
 

Une visite privée sur le bassin du port des Minimes de La Rochelle.
Une visite privée sur le bassin du port des Minimes de La Rochelle. © Joël Bouchon, FTV
Suite à l'annulation du Grand Pavois en raison de l'épidémie de coronavirus, les professionnels du nautisme proposent des visites privées aux acheteurs potentiels.
Ce jeudi, des particuliers ont pu monter à bord de bateaux amarrés sur les pontons du port de plaisance pour découvrir certains modèles, exposés à flot.
Les visites sont organisées sur invitiation. Une formule idéale selon Marc et Gloria, un couple venu de Bretagne. Ils ont profité de l'absence de la foule pour déambuler sur les pontons. "C'est très agréable", s'enthousiame Glora, "les vendeurs sont beaucoup plus disponibles que sur un salon", reconnaît Marc qui regrette toutefois le choix important de modèles présentés lors du Grand Pavois.

"Une clientèle acquise"

Sur le plateau nautique de La Rochelle où de nombreux professionnels ont pignon sur rue, certains commerçants exposent leurs nouveautés en extérieur. C'est le cas de West Yacht Broker, un distributeur de bateaux à moteur qui a installé le même nombre d'unités qu'au Grand Pavois. 

"C'est une clientèle acquise qui vient de loin pour visiter les bateaux, ça nous change du Grand Pavois où il y a un flux de personnes mais là on a autant de chances de vendre des bateaux donc tout va bien, nous exposons finalement la même gamme de bateaux que pendant le Grand Pavois", estime Jean-Philippe Pocquet de West Yacht Broker.

Tous les salons ont été annulés

Pour certains chantiers nautiques, cette période de crise sanitaire est l'occasion d'innover pour séduire les clients. "C'est l'occasion de trouver des alternatives pour promouvoir nos bateaux, depuis mars tous les salons ont été annulés, on organise des visites privées, on est beaucoup plus présents sur les réseaux sociaux. On verra plus tard quel impact ça a sur les commandes. On signe mois de commandes sur les salons qu'autrefois, le salon fait partie du processus d'achat à nous de trouver une alternative" assure Barbara Bruneel, directrice communication de Neel Trimarans.
L'innovation passe aussi par l'ouverture des chantiers au grand public et pour certains clients, c'est l'occasion de découvrir l'envers du décor.
"On a quatre bateaux exposés ici, on a un autre bateau exoposé au chantier qui est une nouveauté et on a prévu un tour de chantier pour montrer nos technologies de constructions, Luca Tessitore, directeur Général chantier RM Yachts".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grand pavois mer nature nautisme coronavirus/covid-19 santé société