La Rochelle : aucune certitude après l'autopsie du corps du jeune barman du casino mort le 24 décembre

Le jeune homme de 24 ans était apprenti barman au casino de La Rochelle. / © France Télévisions
Le jeune homme de 24 ans était apprenti barman au casino de La Rochelle. / © France Télévisions

L'autopsie du jeune homme mort le 24 décembre à La Rochelle à proximité du casino a révélé la présence de trois plaies dont une létale sur le corps. Le parquet de La Rochelle indique aujourd'hui qu'aucune conclusion ne peut être tirée de cette autopsie. Toutes les pistes restent ouvertes.

Par Christine Hinckel

Une fois l'autopsie réalisée à  à l’institut médico-légal de Poitiers, le parquet de La rochelle a fait parvenir un communiqué à la presse ce vendredi après-midi. Il reste néanmoins de nombreuses questions en suspens.
Julien Wattebled, le procureur adjoint de La Rochelle revient sur les circonstances dans lesquelles le jeune a été découvert, gisant dans la rue. 

Après l'appel d'un passant " les services de secours découvraient un homme, inconscient, en arrêt cardiaque, et présentant trois traces pouvant correspondre à des blessures à l'arme blanche".

Il s'agissait d'un jeune employé du casino, âgé de 24 ans, et qui avait fini son service. Il est décédé au cours de la nuit au centre hospitalier de La Rochelle.

Le procureur adjoint indique que l'autopsie a confirmé la présence de trois plaies dont une létale, toutes situées sur la partie supérieure du corps et compatibles avec l'utilisation d'un couteau.

Il précise cependant "qu'aucune conclusion ne pouvait en revanche être tirée quant à l'implication d'un tiers, et l'hypothèse d'un passage à l'acte suicidaire ne pouvait être exclue".


A ce stade de l'enquête, le parquet de La Rochelle indique qu'aucune hypothèse ne peut être privilégiée et que les investigations se poursuivent.


 

Sur le même sujet

Les + Lus