• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Prix du carburant : la grande distribution joue la carte des promos

© Leon Tanguy/Maxppp
© Leon Tanguy/Maxppp

Face à la hausse du tarif des carburants, des grandes enseignes se sont engagées à vendre les carburants à prix coûtant. Une décision couvrant une période limitée. Explications.

Par Mary Sohier

Le carburant à prix coûtant. À quelques jours de la mobilisation du 17 novembre contre la flambée des prix de l'essence et du gasoil, la grande distribution joue donc la carte des ristournes. Pour les clients, c'est 4 à 6 centimes d'économie par litre par rapport aux stations traditionnelles. De quoi faire la différence sur un plein. "Je pense que j'ai gagné un gâteau", disait, ce mardi 6 novembre, une automobiliste royannaise. 

Économie ou coup de com' ?

La grogne autour du prix des carburants inspire donc les directeurs marketing des grandes enseignes de supermarchés et hypermarchés. Pour Carrefour, ces "Jours carburants" seront appliqués "dès aujourd'hui (lundi 5 novembre, ndlr) et jusqu'au 17 novembre". Michel-Edouard Leclerc annonce que "le Mouvement E.Leclerc a pris la décision de prolonger son offre de carburants à prix coûtant, initialement programmée du 2 au 4 novembre, jusqu'au 30 novembre 2018". Dans la foulée, Intermarché et Casino ont également annoncé une opération spéciale. 
 

De son côté, le gouvernement entend rester inflexible. Interrogé sur l’augmentation du prix, qui interviendra le 1er janvier 2019, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a insisté ce lundi 5 novembre sur BFMTV : "Non, elle ne sera pas suspendue". En un an, le prix du diesel à la pompe a progressé d'environ 23 % contre 15 % pour celui de l'essence.

Le reportage de Frédéric Cartaud, Marc Millet, Marion Ptak et Jean-Philippe Barrière :

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus