Les maquettes du Musée national de la Marine à Rochefort se refont une beauté avant la réouverture estivale

durée de la vidéo : 00h01mn59s
Les maquettes du Musée national de la Marine à Rochefort ont été dépoussiérées avant la réouverture pour la période estivale. ©Christelle Nicolas / France Télévisions

Le Musée national de la Marine de Rochefort a réouvert ses portes au public ce vendredi 5 juillet. En coulisses, tout le personnel s'est activé pour la saison estivale, entre la mise en place d'une nouvelle collection et l'entretien de pièces maîtresses.

Il y a quelques jours, c'était le grand ménage de printemps. Dans les coursives du musée de la Marine, le personnel a minutieusement préparé la saison estivale en dépoussiérant des pièces maîtresses comme l'une des maquettes d'un vaisseau de guerre. "Il y a quelques toiles d'araignée et une couche épaisse de poussière, il y a encore du travail", constate Daria Gorbaczewska, restauratrice du patrimoine du musée.

Des restauratrices venues de Paris

La maquette mesure cinq mètres de long et deux mètres de hauteur. Deux restauratrices du musée national de la Marine ont donc fait le déplacement de Paris pour effectuer cette manœuvre longue et délicate. "La couche de poussière garde l'humidité sur l'objet et à cause de cette humidité, il y a des micro-organismes qui peuvent se développer et créer alors de la moisissure", explique la restauratrice. "La poussière peut être aussi acide, ce qui peut dégrader les composants qui sont à la surface des objets du musée".

Ce navire, entre les mains expertes de spécialistes, doit rester en parfait état de conservation. Toute son histoire est liée à celle de la Marine royale française et de l’Arsenal de Rochefort. "Il y avait des cours de construction navale qui étaient dispensés pendant la formation des gardes de la Marine par le maître charpentier", raconte Charlotte Drahé, administratrice du musée. "L'objectif était de leur faire comprendre, apprendre et découvrir leur futur outil de travail. C'est pour ça qu'on construisait ces modèles pédagogiques pour faire en sorte qu'ils aient vraiment dans l'œil leur futur espace de travail”.

Plus de 700 pièces

Le musée de l’Arsenal dispose d’une collection de 700 pièces et lorsque l'on est conservateur on se doit de tout connaître de cet univers maritime pour pouvoir opérer. "Dès qu’on intervient sur un objet, rien que sur l'étape du constat, on doit connaître tous les éléments. On se forme à tout le vocabulaire parce que chaque élément a une particularité", confie Elise Bachelet, restauratrice. "Un bateau, c'est construit comme un être humain, il y a la colonne vertébrale qui est la quille, puis les côtes qui s'appellent des couples, qui viennent constituer la carcasse".

Le musée de la Marine de Rochefort a réouvert ses portes ce vendredi 5 juillet pour présenter au public sa nouvelle collection et sa pièce maîtresse : le Royal, propre comme un bateau neuf.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité