Mondiaux d'athlétisme : Valentin Lavillenie termine à la sixième place du saut à la perche

Le perchiste charentais Valentin Lavillenie n'a pas réussi d'exploit aux mondiaux d'athlétisme à Doha. Il prend la sixième place en finale mardi 1er octobre en ayant passé 5,70 mètres au deuxième essai. 
 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Après l'élimination surprise de son grand frère Renaud Lavillenie en qualifications, Valentin a pris la 6e place en finale du saut à la perche aux mondiaux d'athlétisme à Doha. Il a passé 5,70 mètres au deuxième essai, avant d'échouer par trois fois à 5,80 mètres, une hauteur proche de son record (5,82 mètres cette saison). 
Pas d'exploit mais une belle performance pour le perchiste charentais, blessé après une fracture au talon en mai 2018.
 


La finale a été remportée par l'américain Sam Kendricks (5,97 m), tenant du titre, devant le champion d'Europe suédois Armand Duplantis et le Polonais Piotr Lisek.