Stupeur à Guéret après la découverte de tags anti pass sanitaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par FC avec CN et LC
Un tag faisant référence au nazisme a été découvert devant la préfecture.
Un tag faisant référence au nazisme a été découvert devant la préfecture. © Camille Nowak

Les locaux de France 3 n'ont pas été la seule cible des anti pass sanitaire ce vendredi en Creuse. Plusieurs sites ont reçu des inscriptions violentes en lettres rouges.

"Vous paierez pour vos crimes". C'est l'une des inscriptions taggées devant le centre MGEN de Sainte Feyre, en Creuse, un établissement qui vaccine et qui prend en charge de nombreux patients atteints de formes graves de Covid. D'autres écrits font référence à des thèses complotistes et à l'euthanasie.

Ce matin, le directeur Laurent Talarico était encore dans l’incompréhension : "On a été surpris, on a été émus, en particulier le personnel soignant. On ne comprend pas le décalage entre ce qui est écrit sur ce mur et la réalité d’un centre de vaccination. On trouve ce message inacceptable."

 

Mais la motivation à agir est toujours là : "Les soignants, ça fait deux ans qu’ils sont sur la brèche, c’est pas ce type de message qui va les décourager (…). Ca nous incite encore plus à sensibiliser, à faire passer des messages de prévention."

Menace à l'Ordre des médecins

Sur la façade des locaux de l'ordre des médecins, alors que l'inscription "La peur va changer de camp" a été effacée, elle a été remplacée par un texte encore plus menaçant : "Ok, alors on élimine"

 

"Inadmissible dans une démocratie"

Devant la préfecture, l'inscription indique "Stop pass naZZitaire", faisant clairement référence au nazisme et aux SS. Ce vendredi, on pouvait aussi lire : "On est les dix millions et on va s'occuper de vous". Une attaque "inadmissible dans une démocratie" selon la préfète de la Creuse interrogée par nos confrères de France Bleu.

Les locaux de France 3 Limousin à Guéret sont également taggés de "médias menteurs". La direction régionale de notre chaine a porté plainte.

Deux enquêtes sont ouvertes auprès de la police pour Guéret et de la gendarmerie pour Sainte-Feyre, pour dégradation aggravée sur des biens d'utilité publique et sur des biens privés.

Il s'agit d'identifier le ou les responsables de ces inscriptions.

 

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.