Cet article date de plus de 3 ans

Sékou C. condamné à 7 ans de prison pour administration de substance nuisible avec préméditation

Cet homme de 42 ans comparaissait depuis lundi aux assises des Deux-Sèvres pour avoir, sciemment, contaminé plusieurs de ses compagnes avec le virus du Sida. Il est condamné à 7 ans de prison alors que le parquet avait requis ce matin 8 ans de réclusion à son encontre.
La salle d'audience des assises des Deux-Sèvres, novembre 2017
La salle d'audience des assises des Deux-Sèvres, novembre 2017 © France 3 Poitou-Charentes - A. Morel
Sékou C. a-t-il sciemment contaminé plusieurs de ses compagnes avec le virus du Sida ? Oui, selon le jury de la cour d'assises des Deux-Sèvres réunis depuis lundi matin à Niort et qui vient de le condamner à 7 ans de prison pour administration de substance nuisible avec préméditation. On ignore pour le moment si l'une des parties souhaite user de son droit à faire appel.##fr3r_https_disabled##La reconnaissance de la préméditation dans cette condamnation est importante. Elle permet d'éviter la prescription de certains faits dans ce dossier. 

Après une première journée consacrée à l'accusé, un homme de 42 ans, la journée de mardi a été particulièrement éprouvante car dédiée à l'audition des témoins et des victimes ainsi qu'à la plaidoirie des parties civiles. Ces victimes ont été contaminées en 2003 à Tours, entre 2006 et 2009 à Niort et en 2008 à Chauray, elles étaient à l'époque âgées de 22, 23 et 31 ans.

Enfin, aujourd'hui mercredi, l'avocate générale a demandé une condamnation du prévenu et requis une peine de 8 années de prison à son encontre. Quant à son avocate, elle a mis en avant son parcours, et partagé sa conviction "Moi ce que je vois c’est que mon client n’a jamais eu le but de faire du mal. Oui il a été inconséquent mais dans son esprit il n’y avait pas d’intention de nuire."

Verdict dans le procès d'assises des Deux-Sèvres




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société sida santé