Cet article date de plus de 4 ans

Beynac (24) : les Zadistes au tribunal

Manifestation "délocalisée" pour les zadistes qui ont fait le siège du Tribunal de Grande Instance de Bergerac aujourd'hui...
© France 3 Périgords - Pascal Tinon
Un pas de plus dans le conflit qui oppose les Zadistes de Beynac au Président du Conseil Départemental de Dordogne Germinal Peiro. Ce dernier au nom du Conseil Départemental avait déposé une requête devant le Tribunal de Grande Instance de Bergerac pour faire évacuer la zone dont le département est propriétaire.
Ce mardi à 10h30, suite à cette procédure trois Zadistes ont été assignés en référé. Cette procédure est utilisée dans les cas d'urgence. Elle permet au Tribunal de prendre des décisions accélérées ou des mesures conservatoires rapides, généralement pour mettre fin à une situation pouvant dégénérer.
Les trois personnes comparaissent pour « occupation illégale d’un terrain appartenant au Département et trouble grave à l’ordre public et à la vie sociale ». Le Département réclame une pénalité journalière de 300 euros en cas de refus des zadistes de quitter la place.
Comme prévu, les zadistes en ont profité pour organiser une manifestation supplémentaire devant le palais de justice.

► A revoir sur le même thème
ZAD de Beynac : ils campent sur leurs positions !
Noël Mamère dénonce un projet “coûteux et inutile”
Germinal Peiro : “ces Zadistes sont des délinquants !”
Beynac (24) : un moratoire pour éviter la ZAD
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société contournement de beynac aménagement du territoire environnement