• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Cap Sud Ouest

Dimanche à 12h55
Logo de l'émission Cap Sud Ouest

Voir OU REVOIR Le Muséum de Bordeaux, sciences et nature

Juste avant d'aller visiter le Muséum qui réouvre ses portes au public ce 31 mars 2019, regardez Cap Sud Ouest qui s'est glissé dans les coulisses pendant les travaux, émotions et surprises sont au rendez-vous !

Par Sylvie Ginestière

C’est l’histoire étonnante d’un musée scientifique, parmi les plus anciens de France, qui fait peau neuve.
Après 10 ans de fermeture, le Muséum de Bordeaux ouvre à nouveau ses portes au public le dimanche 31 mars prochain.
Cap Sud Ouest vous y invite en avant-première…et vous retrace quelques moments épiques et émouvants de cette rénovation, comme le retour de la girafe au musée :
L’image a de quoi surprendre ! Une girafe de 4.5 mètres de haut qui arrive en convoi exceptionnel. Pour la petite communauté qui travaille depuis 10 ans à la nouvelle version du Muséum, l’arrivée d’une nouvelle pensionnaire est un événement à ne pas rater.
Nathalie Mémoire, directrice et conservateur du Muséum supervise la manœuvre délicate.
© France3 Nouvelle Aquitaine
© France3 Nouvelle Aquitaine

Le Muséum de Bordeaux, l’un des plus anciens musées d’histoire naturelle de France créé au lendemain de la Révolution Française à partir de collections privées,  occupe depuis 1862 un bel hôtel particulier donnant sur le Jardin Public en plein cœur de Bordeaux. Au fil des salles réaménagées, nous découvrons la nouvelle muséographie qui se met en place.
Muéum de ordeaux pendant les travaux de rénovation - Janvier 2018

Nous prenons ensuite la direction d’un lieu secret, le Centre de Conservation construit pour héberger et gérer l’immense collection du Muséum durant les 10 ans de travaux.
Là un ours, ici un impala, un lion… Laurent Charles nous explique que 4000 animaux seront présentés dans le Muséum ouvert au public mais que la collection totale est de 1.3 millions de pièces. On y trouve notamment une improbable collection d’ostéologie, autrement dit des os et des squelettes.
Aujourd’hui Claire Giry et ses collègues s’affairent au nettoyage d’une étrange tête qui évoque un extraterrestre, en fait un crane de rhinocéros.
Quels sont les secrets de fabrication de ces animaux naturalisés ? D’où proviennent les bêtes ? Comment réussir une bonne taxidermie ? Pour le savoir nous nous rendons chez Philippe Engel, à côté d’Orléans qui a réalisé la girafe du Muséum. C’est l’un des taxidermistes les plus réputés en Europe, notamment pour son travail sur les gros animaux. 
Si vous n’allez pas au Museum, le Muséum ira à vous ! Depuis la fermeture du bâtiment du muséum au public en juin 2009, les activités du service continuent hors les murs. Les animateurs scientifiques, comme Céline Garot se déplacent dans les écoles, mais aussi les médiathèques, les maisons de retraite ou encore les centre d’animations, comme celui de Monséjour… Porter un discours scientifique, donner du sens, est bien sur un objectif permanent du Muséum.
Dans le laboratoire installé dans sous-sols du bâtiment administratif du jardin public, nous retrouvons Laurent Lachaud, directeur adjoint qui s’affaire autour de boite de papillons plus incroyables les uns que les autres.
Alors que l’installation des animaux naturalisés continue, une jeune femme, crayon en main se concentre. Juliette Rey est illustratrice scientifique. Ses dessins sont incroyables.

Une émission qui s'est glissée dans les coulisses des travaux et du muséum,  et qui vous permettra d'encore mieux apprécier votre visite dès la réouverture du musée !
© France 3 Nouvelle Aquitaine
© France 3 Nouvelle Aquitaine

 

Muséum de Bordeaux, sciences et nature