Épidémie de Covid-19 : diminution franche du taux d'incidence en Nouvelle-Aquitaine

Selon le dernier bulletin épidémiologique de Santé Publique France, la circulation du Covid-19 diminue en Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est passé à 155,6 cas pour 100.000 habitants du 16 au 22 août contre 190,5 cas pour 100.000 habitants la semaine précédente.

"Ça baisse assez franchement" commente Sophie Larrieu, épidémiologiste chez Santé Publique France. Pour la troisième semaine consécutive, le taux d'incidence du Covid-19 diminue en Nouvelle-Aquitaine.

Entre le 16 et le 22 août, pour les derniers chiffres disponibles, le taux d'incidence régional est passé à 155,6 cas pour 100.000 habitants, contre 190,5 la semaine précédente, selon les dernières données publiées par Santé-Publique France. 

Il reste néanmoins supérieur au seuil d'alerte de 50 cas pour 100.00 habitants dans tous les départements, sauf en Creuse, où il est désormais de 49 cas pour 100.000 habitants.

Les autres indicateurs sont également au vert, car le taux de positivité diminue, à 2,6 %, alors que le taux de dépistage reste important. 

Tous les indicateurs sont en baisse, ce qui est encourageant, mais la circulation du virus reste très active dans la région, et on espère que la situation ne se dégradera pas après la rentrée.

Sophie Larrieu, épidémiologiste à Santé Publique France

Le taux d'incidence diminue partout

Lors de la semaine précédente, un effet 'retour de vacances' avait été constaté, avec une baisse du taux d'incidence dans les départements du littoral, et une augmentation dans les terres.

Entre le 16 et le 22 août, cette tendance ne se confirme pas : le taux d'incidence est en baisse dans tous les départements de la Nouvelle-Aquitaine.

Il reste néanmoins supérieur à 200 dans deux départements, les Pyrénées-Atlantiques et le Lot-et-Garonne. 

Baisse du taux d'incidence en Nouvelle-Aquitaine
Infogram

Désormais, tous les regards sont portés sur les enfants, avec la rentrée en ligne de mire. Il est donc trop tôt pour affirmer que le pic de la 4e vague a été dépassé. 
 

Légère baisse des nouvelles hospitalisations 

Du côté des hôpitaux, le nombre de nouveaux malades hospitalisés pour Covid-19 est en légère baisse, avec 282 hospitalisations conventionnelles (311 la semaine précédente). Une légère baisse des nouvelles admissions est aussi constatée en soins critiques, avec 87 personnes admises (contre 90 en semaine 32). 

Au 22 août, selon l'ARS, 702 personnes étaient hospitalisées dans la région pour Covid-19, dont 119 en réanimation. Un chiffre en légère hausse qui est la conséquence des taux d'incidence plus élevés de la fin juillet. "On observe toujours un décalage, ce qui normal", indique Sophie Larrieu. 

76,8 % des plus de 12 ans vaccinés 

Au 24 août, 67,4 % de la population de Nouvelle-Aquitaine était totalement vaccinée. Cette proportion atteint les 76,8% si l'on s'en tient à la seule population éligible, soit les plus de 12 ans.

"Cependant, un ralentissement de la progression de la couverture vaccinale 'au moins une dose' est observé dans toutes les classes d'âge, y compris les moins de 40 ans" soulignent les épidémiologistes. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société béarn pays basque