La Fête de la Mer et des littoraux revient du 7 au 10 juillet pour sensibiliser à la sécurité et l'environnement

Publié le
Écrit par Rachel Cotte

L'évènement, de retour pour une quatrième édition, est dédié à la valorisation du patrimoine maritime. Il assure aussi un rôle de sensibilisation à la protection de la mer, et de prévention quant à ses potentiels dangers. A l'honneur, les équipes des sauveteurs en mer de la SNSM, présents par tous les temps pour porter secours.

Nous sommes de plus en plus nombreux à fréquenter ces espaces sensibles, habitants ou vacanciers. La mer, l'océan ne sont pas forcément toujours paisibles. Et l'écosystème marin ou du littoral gagne à être connu pour mieux le protéger. Ce sont les objectifs de la Fête de la Mer et des littoraux, qui revient pour une quatrième édition du 7 au 10 juillet 2022.

Au programme : découverte des sports nautiques, présentation des métiers de la mer, marches sur le sentier du littoral… Plus de 1.000 évènements sont prévus à travers le territoire, dont plusieurs en Nouvelle-Aquitaine. 

Cette édition affiche aussi une volonté de prévention et de sensibilisation, notamment autour des potentiels dangers de la mer. En effet, l'attrait croissant pour le littoral va parfois de pair avec une hausse du nombre d'accidents, et le risque de noyade est toujours présent.
La fête de la Mer et des littoraux a ainsi à cœur de mettre en lumière la mission de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM), organisation qu'elle soutient et qui sera au centre de plusieurs évènements. Ce samedi 9 juillet, la station SNSM d'Arès, en Gironde, ouvrira au public sa cabane située sur le port ostréicole d'Andernos-les-Bains, sur le Bassin d'Arcachon. 

Coup de projecteur sur la SNSM

L'occasion  "d''expliquer notre rôle", affirme Eric Chadeyron, président de cette station. "On a prévu de ramener notre bateau, pour montrer les moyens qu'on utilise, et de sensibiliser aux premiers secours". L'accent sera mis sur les dangers propres au bassin d'Arcachon. "Il peut y avoir de forts courants, certaines zones sont assez dangereuses en bateau". Eric Chadeyron fait notamment référence aux "passes", chemins d'accès entre le bassin et l'océan Atlantique, qui ont déjà vu plusieurs bateaux chavirer. 

Une campagne de dons au profit de la SNSM est d'ailleurs organisée, dans le cadre d'un partenariat avec l'Union des métiers et des industries de l'Hôtellerie (UMIH), et le Comité national de la Conchyliculture. Une aide essentielle puisque l'association subsiste principalement grâce aux dons: elle est financée à 70% par des fonds privés. L'argent collecté permet aux sauveteurs de se fournir en équipements toujours plus performants, en vue de faciliter leur mission.

Les secouristes de la station SNSM de Capbreton Hossegor ont récemment pu se doter d'une caméra thermique, dispositif très efficace pour le sauvetage des naufragés. Et bien plus fiable que les traditionnelles jumelles de vision nocturne, selon Patrick Muzellec, président de cette station. De fait, lors des recherches, celles-ci amplifient "toutes les sources lumineuses de la côte", explique-t-il, ce qui crée "trop de pollution lumineuse". 

Préserver l'environnement marin

Le rôle des sauveteurs en mer est par ailleurs primordial dans la lutte pour la préservation de l'environnement marin, leurs équipements étant régulièrement mobilisés pour lutter contre la pollution marine. Il s'agit également d'une thématique majeure de cette édition de la Fête de la mer et des littoraux.

En Gironde, l'association de plongée sous-marine Nettoyeurs Subaquatiques (NSA) organise plusieurs plongées dans le bassin d'Arcachon à l'occasion de la Fête de la Mer. Si l'activité est réservée à ses adhérents, le public est bienvenu puisqu'il s'agit aussi d'une occasion pour la NSA de sensibiliser à son action.

Les samedi 9 et dimanche 10 juillet, une vente du matériel de pêche ramassé dans les fonds du bassin aura lieu à Gujan-Mestras. La moitié des bénéfices sera reversée à la SNSM, et l'autre financera l'achat d'un bateau pour la NSA. "Il nous servira à aller plus loin dans le bassin, car pour l'instant nous ne faisons que de la plongée du bord", expose Jean-Christophe Scherding, vice-président de l'association de plongée. 

D'autres activités autour de la préservation des fonds marins et du littoral - plusieurs opérations "plage propre", notamment - sont au programme de cette édition de la Fête de la Mer et des littoraux.

Pour retrouver les évènements prévus près de chez vous, rendez-vous sur ce lien.