Pistes cyclables multipliées par 2, circulation auto réduite de 10%..le nouveau schéma de mobilité de Bordeaux Métropole

Le nouveau schéma des mobilités 2020-2030 de la métropole bordelaise vient d'être présenté. Il prévoit une réduction notable de la part laissée aux voitures et un renforcement des mobilités douces. Il sera débattu en séance plénière les 23 et 24 septembre.

"Je ne suis pas l'ennemi de la voiture mais il y a une certitude. Si on continue comme ça on ne sortira pas des embouteillages" explique Alain Anziani, le président de Bordeaux Métropole qui faisait sa conférence de presse de rentrée ce 10 septembre.

Un objectif clair : réduire de 10% le nombre de véhicules dans l'agglomération

Bordeaux est la 3e ville la plus embouteillée de France. Pour en finir avec ce calvaire, une seule solution pour les élus de la majorité : réduire le nombre de véhicules en circulation.

"Si on diminue de 10%, on réduit de 50% la congestion" assure Alain Anziani.

L'objectif ne pourra être atteint qu'en multipliant les offres de déplacements alternatifs. 

RER, bus, train ...

"Je ne veux pas dire aux gens ne prenez plus votre voiture et débrouillez-vous" poursuit le président de l'agglomération bordelaise.

Avec son équipe il compte développer les bus express circulant sur les voies dédiées. "On a l'expérience des boulevards, on peut gagner jusqu'à 15 minutes sur un trajet". 

Schéma des mobilités 2020 - 2030 Transports en commun

Le RER métropolitain devrait aussi permettre de convertir les automobilistes aux transports en commun.

"Le RER permettra de relier Cenon sur la rive droite à Pessac, rive gauche, en 14 minutes".

Imbattable.

Et pour les habitants des cantons périphériques, éloignés, qui n'ont d'autre choix que de prendre le volant pour se rendre au travail ?

"La vraie solution pour nos amis des territoires voisins c'est soit le car express, comme celui entre Créon et Bordeaux, soit le train" affirme Alain Anziani.

Sur le territoire métropolitain, 7 nouvelles lignes de bus seront créées (pour renforcer les liaisons avec la rive droite et la presqu'île notamment) mais pas question de construire de nouvelles lignes de tram.

"On a mis 20 ans pour construire 77 km de tram, on va mettre 10 ans pour 104 km de bus express" certifie le président. Des bus non polluants circulant sur 160 kilomètres de voies propres et relieront les banlieues entre elles.

... vélo, bateau, marche à pied

Quand au vélo, là aussi l'objectif est d'étendre le réseau de voies réservées pour arriver à 250 km de pistes cyclables express. En créant, en prime, de nouvelles aires de stationnement sécurisé.

Les déplacements en bateau ne seront pas oubliés dans ce schéma qui sera débattu les 23 et 24 septembre prochain en séance plénière. La flotte des Batcub sera doublée.

La construction d'un nouveau pont est également envisagé, en aval du pont d'Aquitaine cette fois. Et pourquoi pas un téléphérique pour franchir la Garonne à pied ? L'hypothèse sera étudiée.

Enfin un plan "marche" sera mis en place comme indiqué ci-dessous :

 

Retrouvez tous les détails du schéma des mobilités 2020-2030 dans le dossier de Bordeaux Métropole :

Le schéma des mobilités 2020-2030 de Bordeaux Métropole


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo économie transports circulation tramway transports en commun